- PUBLICITÉ -
Une première compétition provinciale à Saint-Eustache

Photo Yves Déry - La nageuse du CASE Marie-Pier Émond a obtenu son meilleur résultat au 800 m libre, avec une deuxième place.

Une première compétition provinciale à Saint-Eustache

Festival P1

Le Club aquatique Saint-Eustache (CASE) était l’hôte de la première compétition provinciale au Complexe aquatique Saint-Eustache, le week-end du 11 février dernier. Près de 200 nageurs, âgés de 11 à 17 ans, ont tenté d’améliorer leurs meilleurs temps de nage et d’obtenir des standards plus élevés à ce Festival P1.

Le comité organisateur s’attendait à plus d’athlètes participants, mais des modifications notamment aux groupes d’âge semblent avoir joué sur le nombre d’inscriptions, indique Sébastien Poulin, entraîneur-chef du CASE.

Les concurrents provenant de la région de Laval, des Laurentides, de Lanaudière, de la Mauricie et du Nord de Montréal. Au même moment, cinq autres compétitions de même niveau se déroulaient ailleurs au Québec. «Pour des athlètes de cet âge, les parents sont là pour les encourager. Les estrades étaient pleines pour les finales. Il y avait beaucoup d’ambiance», mentionne Poulin.

Parmi les athlètes du CASE qui étaient du nombre des nageurs participants, plusieurs ont obtenu leurs standards provinciaux de niveau 2 et une quinzaine de médailles ont été remportées. «Les nageurs du CASE nous ont donné des courses excitantes à regarder», raconte-t-il.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top