- PUBLICITÉ -
Une Mirabelloise en route pour les Championnats du monde!

Lou-Ann Bezeau-Tremblay ira en Suède à la mi-avril.

Une Mirabelloise en route pour les Championnats du monde!

Patinage artistique synchronisé

Le patinage artistique synchronisé mènera la Mirabelloise Lou-Ann Bezeau-Tremblay en Suède. Participant aux Championnats de patinage synchronisé de Patinage Canada 2012, à Windsor, en Ontario, du 23 au 25 février dernier, la jeune femme de 19 ans a récolté une médaille d’argent avec l’équipe de patinage synchronisé senior des Suprêmes de Saint-Léonard. Cette deuxième place leur permet de faire partie des meilleures équipes et de s’y mesurer, lors des Championnats du monde qui se tiendront à Gothenberg, en Suède, à la mi-avril.

Entraîneuse au club de patinage artistique Unibel, Lou-Ann Bezeau-Tremblay a rappelé qu’à leur participation aux Championnats canadiens l’an dernier, son équipe avait manqué la chance d’être des Championnats mondiaux en terminant en troisième position.

L’équipe senior a donc obtenu l’argent en présentant un programme court, qui lui a valu 58.56 points, et un programme libre de 122.86 points. «Nous étions contentes de ce qu’on a présenté. Notre objectif était de bien patiner. C’est ce qu’on a fait et on a obtenu les résultats recherchés», mentionne-t-elle.

En vue des Championnats du monde, son équipe continue de s’entraîner quatre à cinq fois par semaine, pour peaufiner et perfectionner sa routine afin de faire preuve de naturel et de constance.

Ayant commencé à pratiquer le patinage artistique à l’âge de 8 ans, la patineuse s’est tournée vers le patinage synchronisé deux ans plus tard parce qu’elle souhaitait être animée d’un esprit d’équipe. Elle s’entraîne depuis 2011 au sein des Suprêmes, ayant quitté le club Unibel pour pouvoir faire partie d’une équipe de plus haut calibre.

Par ailleurs, le club de patinage synchronisé Unibel a terminé sa saison. Après avoir terminé deuxième aux Championnats provinciaux au début du mois de février avec son équipe intermédiaire, il s’est écrasé aux Championnats de patinage synchronisé de Patinage Canada. Il fallait faire partie des quatre meilleures équipes de la province pour participer aux Championnats canadiens. Le club Unibel avait pour objectif de faire partie des cinq meilleures équipes de la compétition nationale. La formation a toutefois pris le neuvième rang en raison de quelques chutes. Le patinage synchronisé ne pardonne pas. Il s’agit d’une erreur de synchronisme chez une patineuse pour que toute la chorégraphie soit désynchronisée. Selon la cocapitaine, Patricia Martel, «les performances n’étaient pas au rendez-vous». «Si nous avions livré les performances dont nous étions capables, nous aurions atteint notre objectif. On s’est repris à notre dernière compétition de la saison, à Trois-Rivières. Nous avons remporté l’or à cette compétition interrégionale», mentionne-t-elle.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top