- PUBLICITÉ -
Courtoisie Autodrome St-EustacheSteve Côté, au volant de la voiture #1, détient une avance solide au championnat 2017 de la série NASCAR Sportsman Lucas Oil.

L’Association nationale de poches (ANP) a tenu son championnat annuel au Domaine Saint-Bernard, à Mont-Tremblant, le 22 juillet.

Une association créée pour promouvoir le jeu de poches

ANP

Un nouvel organisme sans but lucratif (OSBL) a vu le jour dans la région des Laurentides, en février dernier. Il s’agit de l’Association nationale de poches (ANP), qui est décrite comme étant «originale et inusitée» par ses créateurs, composée par des amateurs de jeu de poches qui désiraient joindre leurs efforts dans un organisme, dans le but de promouvoir cette activité récréative à l’échelle nationale.

Un nouvel organisme sans but lucratif (OSBL) a vu le jour dans la région des Laurentides, en février dernier. Il s’agit de l’Association nationale de poches (ANP), qui est décrite comme étant «originale et inusitée» par ses créateurs, composée par des amateurs de jeu de poches qui désiraient joindre leurs efforts dans un organisme, dans le but de promouvoir cette activité récréative à l’échelle nationale.

Habituellement, il s’agit d’une activité d’été que l’on sort du cabanon pour le plaisir d’y jouer entre amis en prenant une bière froide. Pour l’ANP, le jeu de poches devient sérieux et réglementé. Les dimensions de la plateforme sont calculées. Les poches doivent peser une livre et sont remplies obligatoirement de grains de maïs. Les règles sont d’ailleurs inspirées du Cornhole américain.

«Ce jeu a vu le jour aux États-Unis sous le nom de Cornhole et s’est propagé jusqu’en France. Notre mandat est non seulement de faire connaître cette activité récréative au Québec et à travers le Canada, mais aussi d’en faire une activité de rassemblement festif par divers événements chaque année» , de dire Marc Lajoie, cofondateur de l’Association nationale de poches.

Promouvoir les poches

Marc Lajoie, âgé de 48 ans et joueur de poches depuis une vingtaine d’années, a créé cet OSBL en compagnie de plusieurs amateurs du sport, dont son grand ami, Benoit Desautels. Elle est aujourd’hui reconnue par la Fédération québécoise des jeux récréatifs (FQJR) et elle tente de faire connaître le jeu de poches au public, en attirant d’autres associations en son sein. L’ANP est une association nationale. D’autres ligues locales existent dans des villes comme Terrebonne et Sherbrooke.

Pour ce faire, l’ANP a décidé de mettre la main à la pâte, en créant des vidéos promotionnelles et humoristiques. Elles paraîtront bientôt. Il s’agit d’un bon moyen pour attirer des ligues locales et des joueurs pour ainsi agrandir son équipe et son membership.

Un championnat annuel

L’organisation d’un championnat annuel, à Mont-Tremblant, est un autre moyen de faire connaître davantage l’activité. Le 22 juillet, un grand tournoi se tenait au Domaine Saint-Bernard, où 1 000 $ en bourse étaient à gagner pour les équipes participantes.

M. Lajoie a terminé la journée deuxième. On y jouait en équipe de deux personnes. Le championnat réunissait une cinquantaine de joueurs de la province. L’équipe de l’ANP a même attiré des joueurs amateurs et des gens de l’extérieur. «On peut penser que c’était une petite clique, mais 25 % des joueurs présents nous étaient inconnus. Nous avons eu une belle fin de semaine et une excellente température. Ce fut un grand succès» , de dire Marc Lajoie.

Il s’agissait d’une première édition pour l’ANP. Notons d’ailleurs que la prochaine édition, qui n’est pas prévue dans l’immédiat, pourrait avoir lieu plus près dans la région, dans des villes telles Mirabel, Blainville ou Sainte-Thérèse.

Pour plus d’informations concernant l’Association nationale de poches, il suffit de visiter son site officiel au [https://www.anpquebec.com/].

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top