- PUBLICITÉ -
Un Maurice pour Mikaël Kingsbury au Gala Sports Québec

Mikaël Kingsbury

Un Maurice pour Mikaël Kingsbury au Gala Sports Québec

Un nouvel honneur à son palmarès

Le skieur acrobatique en bosses Mikaël Kingsbury, de Deux-Montagnes, a ajouté un nouvel honneur à son palmarès déjà bien garni en remportant, mardi soir dernier, à l’occasion du 40e Gala Sports Québec, le Maurice à titre d’athlète masculin de l’année 2011-2012 au niveau international. Il était en compétition avec le patineur de vitesse courte piste Olivier Jean et le judoka Antoine Valois-Fortier dans cette catégorie.

Ce Maurice (nom rendant hommage à Maurice Richard) visait plus particulièrement à récompenser les performances que celui-ci a réalisées entre le 1er septembre 2011 et le 31 décembre 2012. Durant cette période, l’athlète de 20 ans est devenu le plus jeune gagnant du Globe de cristal pour les bosses et du Globe de cristal pour tous les sports de freestyle. Il a cumulé un record de huit victoires en Coupe du monde dans une saison et s’est retrouvé sur le podium à 13 reprises en autant de compétitions.

Celui qui est considéré comme grand favori dans sa discipline pour remporter une médaille d’or aux Jeux olympiques d’hiver qui seront disputés à Sotchi, en Russie, l’an prochain, s’est évidemment dit content d’avoir remporté ce Maurice. Il a d’ailleurs modifié ses plans de vacances pour assister à ce gala qui se déroulait à Montréal.

L’athlète de Deux-Montagnes a quand même accueilli son trophée avec une certaine surprise. «Dans ma tête, nous avions tous les trois autant de chances de l’emporter. Je suis vraiment content d’avoir gagné. Je pense que je le mérite. J’ai vraiment connu de bonnes saisons depuis que je suis sur le circuit», a-t-il dit à l’agence Sportcom.

En entrevue au Réseau des sports (RDS), peu avant la tenue du Gala Sports Québec, Mikaël Kingsbury, portant fièrement veston et cravate pour l’occasion, s’est par ailleurs dit confiant en vue des Jeux olympiques d’hiver à Sotchi, où il a remporté la victoire en Coupe du monde, au mois de février dernier. «J’ai hâte d’être là pour bien performer», a-t-il mentionné.

L’athlète de Deux-Montagnes ne se reposera cependant pas sur ses lauriers puisqu’un été chargé l’attend. Il s’entraînera ainsi à Whistler, en Colombie-Britanique, avec l’équipe nationale, mais aussi en Amérique du Sud, et au mois d’octobre, en Suisse. Il s’entraînera aussi en salle avec des athlètes de différentes disciplines, dont certains joueurs de hockey de la Ligue nationale de hockey (LNH).

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top