- PUBLICITÉ -
Un lent début de saison

Photo Michel Chartrand -Les Bisons Desjardins de Saint-Eustache ont amorcé leur saison régulière en fin de semaine dernière.

Un lent début de saison

Bisons Desjardins de Saint-Eustache

Les Bisons Desjardins de Saint-Eustache ont entamé leur saison régulière en fin de semaine dernière contre le Hull Volant de Gatineau, dimanche dernier, au parc Clair Matin de Saint-Eustache. La troupe de l’entraîneur-chef Luc Desgroseillers devait amorcer la saison, samedi dernier, à la faveur d’un programme double contre les Aigles Plante Sport à Saint-Eustache, mais la pluie a obligé les deux clubs à reporter le tout le 15 juin.

L’équipe eustachoise s’est inclinée par la marque de 5‑4 face à ses vis-à-vis gatinois. Un ballon sacrifice en début de septième manche a permis au Hull Volant de briser l’égalité de 4‑4 et ainsi se sauver avec la victoire. Le releveur William Sebastian a été crédité de la victoire, sa première de la saison, après avoir lancé trois manches. Simon Brisebois, qui s’est signalé avec trois coups sûrs en quatre présences et un point produit, a été le lanceur perdant chez les Bisons. Outre Simon Brisebois, Marc-André Fleury et Pierre-Luc Pépin ont obtenu un point produit dans la rencontre. Les Bisons Desjardins avaient été les premiers à s’inscrire sur la feuille de pointage, menant 2‑0 après deux manches complètes. Ils ont par contre accordé quatre points à leurs rivaux au cours des deux manches suivantes, avant de niveler le pointage en fin de cinquième manche. Chez leurs rivaux, Dominik Robinson s’est signalé avec deux points produits.

Une victoire contre les Associés

Les Bisons Desjardins se sont par contre repris mardi soir dernier, en disposant des Associés de Laval par la marque de 4‑2. Vincent Ouellette était le lanceur partant pour Saint-Eustache, et il n’a donné que quatre coups sûrs et trois buts sur balles en six manches complètes. Crédité de sa première victoire de la saison, il a fait mordre la poussière à huit frappeurs.

Simon Brisebois est venu en relève à Ouellette au cours de la dernière manche. Il a sauvé sa première victoire de la saison. Ce dernier a aussi bien fait au bâton, frappant un coup sûr et faisant produire un point en deux présences au bâton. Le directeur général des Bisons Desjardins, Stephan Ciarlo, n’est pas satisfait du début de saison de ses troupiers. «Les gars n’ont pas allumé encore, on dirait qu’ils ont de la misère à embarquer, a-t-il déclaré jeudi dernier. L’attaque est silencieuse et on commet des erreurs au mauvais moment, mais il est trop tôt pour s’inquiéter, on se laisse encore 7 ou 8 matchs avant de réagir.»

Au moment d’écrire ces lignes, les Bisons Desjardins s’apprêtaient à disputer un match contre les Orioles de Montréal, au parc Ahuntsic.

La fin de semaine s’annonce aussi chargée pour les joueurs de Luc Desgroseillers qui disputent un programme double samedi contre les Guerriers Au Grand Bazar dans des matchs présentés à Granby. Ils ont un match dimanche soir au parc Clair Matin, à 19 h, contre les Associés. Le Royal de Repentigny s’amène pour sa part au parc Clair Matin le mardi suivant, pour un match qui commence à 19 h 30. Le Royal est l’un des clubs qui affichent un très bon début de saison dans la Ligue de baseball élite du Québec (LBEQ), avec trois victoires à ses quatre premières parties. Ils dominent d’ailleurs la section Cage aux Sports, dans laquelle évolue le club eustachois.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top