- PUBLICITÉ -
Un exploit de taille pour les Red Sox Rouge des Laurentides

Les Red Sox des Laurentides (peewee): Martin Vincelli-Simard

Un exploit de taille pour les Red Sox Rouge des Laurentides

Baseball AA peewee

Déjà que ce n’est pas une mince tâche pour une équipe de remporter un championnat au sein d’un circuit compétitif tel que la Ligue de baseball inter‑cité métropolitaine, réussir ce tour de force en ne subissant aucun revers représente un exploit digne de mention.

C’est le tour de force que les porte-couleurs des Red Sox Rouge des Laurentides, niveau peewee, ont accompli en saison régulière en décrochant 27 victoires en autant de matchs.

Déjà que la chimie opérait entre les 11 joueurs de la formation, des liens encore plus solides se forment dans un contexte aussi victorieux. Un bel exemple de cette camaraderie c’est que souvent, durant cette saison 2013, après avoir pratiqué en matinée, les gars partageaient leurs temps libres autour d’un repas, le tout agrémenté de la baignade. C’était aussi l’occasion de procéder à des échanges informels sur le baseball en compagnie de l’entraîneur‑chef Martin Brault, un véritable passionné de cette discipline sportive.

Attendus de pied ferme

En dominant de la sorte, il va sans dire que les rivaux des Red Sox étaient gonflés à bloc, rêvant d’une victoire. D’ailleurs, dès leur premier tournoi de la saison, à Nicolet, les Red Sox n’ont pas tardé à s’apercevoir qu’il y avait d’autres très bonnes formations dans la province. Éliminés en quart de finale, ils ont cependant rebondi quelques semaines plus tard en s’appropriant les grands honneurs lors d’un tournoi à Lorraine.

Puis, en séries éliminatoires, ce que les entraîneurs craignaient s’est concrétisé. En effet, comme il est pratiquement impossible pour un club, aussi bon soit‑il, de ne connaître aucun creux durant une saison complète, l’équipe a subi deux revers d’affilée pour la première fois en 2013, pour être ainsi exclue de la finale.

«Nous avons subi seulement trois défaites en 40 parties jusqu’à maintenant. De ces trois revers, en deux occasions, ce sont les lanceurs adverses qui nous ont battus presque à eux seuls, en offrant des performances extraordinaires», de souligner Jimmy Vallée, qui seconde Martin Brault en compagnie de Luc Simard.

Place aux Provinciaux

Écartés plus tôt que prévu en séries, les Red Sox tenteront maintenant de clore l’année en beauté en agissant comme représentants hôtes lors des Championnats provinciaux. Cet événement de haut calibre sera présenté le week‑end prochain à Saint‑Jérôme.

Dix formations réparties dans deux sections de cinq équipes concourront pour la médaille d’or. Chaque club est assuré de disputer quatre matchs. Après quoi, les deux meilleurs clubs de chaque section feront les frais des demi‑finales.

En dépit de leurs maints succès obtenus durant les derniers mois, les Red Sox Rouge savent qu’ils auront fort à faire pour espérer mettre la main sur le titre provincial. Aux yeux de Jimmy Vallée, les représentants de Richelieu (Yamaska), de Québec et de l’Outaouais s’annoncent comme des rivaux de grande qualité.

Chose certaine, les amateurs qui se déplaceront pour l’occasion assisteront à du bon baseball, joué par de jeunes joueurs motivés à souhait, dans l’espoir de devenir les monarques provinciaux de l’année 2013.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top