- PUBLICITÉ -

La ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, a accordé une entrevue à l’animateur Derek Aucoin.

Un colloque du CDESL très positif

Le Conseil de Développement Excellence Sportive Laurentides (CDESL) a présenté récemment le 4e Colloque québécois sur l’organisation d’événements sportifs et la gestion d’installation sportive, en collaboration avec le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

S’articulant autour de la thématique de l’organisation d’événements sportifs, la première journée débuta sur les chapeaux de roues avec Dominique Piché, promoteur du Ironman de Tremblant.  Intitulée En mobilisant une communauté, tout devient possible, la conférence de Monsieur Piché a donné le ton à deux journées d’ateliers, de conférences et d’échanges avec des conférenciers de grande qualité.

Durant cet événement d’envergure, les 125 participants ont eu l’occasion de s’informer sur des sujets extrêmement intéressants tels que les événements sportifs au féminin, le sport électronique, la traversée du Lac St-Jean en fatbike au mois de février, les Jeux du Québec, les technologies infonuagiques ainsi qu’un atelier avec Benoît Girardin sur les retombées positives d’une candidature pour l’organisation d’un événement sportif.

La première journée s’est terminée sur un entretien avec la Ministre déléguée à l’éducation et Ministre responsable de la condition féminine, Isabelle Charest. Menée de mains de maître par l’animateur du colloque Derek Aucoin, cette entrevue a permis aux gens présents d’entendre Madame Charest sur différents sujets liés au milieu sportif.

Le 2e jour du colloque tournait autour du volet infrastructure sportive. Les participants ont vu défiler devant eux le directeur de la Coupe Rogers, Eugène Lapierre (Les commandites pour développer une infrastructure), Sylvie Fréchette (Le parcours d’une olympienne), André Genest et Jackline Williams  (Complexe sportif régional de la MRC Pays-d‘en-Haut, la ville de Saint-Jérôme (Institut régional des sports), David Lapointe (Parc de la Matawinie) et Dany Bouchard (La gouvernance et la gestion des infrastructures sportives, les différents modèles décortiqués).

Entrevue avec François Dumontier

Cette journée avait toutefois débuté avec une entrevue de près de 90 minutes réalisée par Derek Aucoin avec François Dumontier, promoteur du Grand Prix Formula 1 du Canada. Pour le bonheur des participants, celui-ci a raconté ses débuts au Grand Prix du Canada jusqu’à la réalisation du projet des paddocks actuellement en construction sur l’Île Notre-Dame.

Au lendemain de l’événement, le président du comité organisateur, Christian Fréchette, faisait un constat extrêmement positif de l’événement: «Nous avions comme objectif principal d’outiller tous les participants afin de permettre d’augmenter le nombre et la qualité des évènements tenus non seulement dans les Laurentides, mais à travers la province.  Je suis convaincu que ces deux jours seront porteurs et produiront les effets escomptés très rapidement. Pour nous c’est mission accomplie

Quant au CDESL, organisateur de l’événement, son président François Cantin se montrait très satisfait de l’événement: «Les organisateurs ont tenu parole, car les congressistes ont pu assister à des conférences provenant d’organisateurs et de gestionnaires d’événements de calibre mondial hors du commun. Il y a eu beaucoup à tirer de ces individus qui ont su tirer le maximum de leur rêve de départ. De vouloir partager leur expérience fut d’une grande générosité de leur part. Bravo encore une fois aux membres de l’organisation.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top