- PUBLICITÉ -
Séries éliminatoires : Les Patriotes se frotteront aux Guerriers

À en juger par leurs statistiques en attaque

Séries éliminatoires : Les Patriotes se frotteront aux Guerriers

En terminant au 4e rang au classement général cette saison dans la Ligue de baseball junior du Québec, les Patriotes de Saint-Eustache connaissent déjà l’identité de leurs premiers adversaires en ronde quart de finale.

Il s’agit des Guerriers de Granby, qui ont bouclé le calendrier régulier avec une fiche de 20 gains et 20 échecs. Cela a sûrement de quoi décevoir l’état-major des Guerriers, à commencer par le directeur-gérant et entraîneur-chef Marc Labbé qui, avant la présente saison, avait prédit que son équipe raflerait tout sur son passage en 2015. Ce sont plutôt les Cobras de St-Constant qui ont retenu le plus l’attention, eux qui n’ont subi que 6 revers en 40 matchs. Les Associés de Laval (29-10) et les Seigneurs de Repentigny (25-12) suivent dans l’ordre avec brio également.

Pour en revenir aux Patriotes, ils ont terminé la saison régulière avec un bilan de 26 triomphes contre 15 défaites. Ayant dû jongler avec plusieurs absents pendant la majeure partie du temps, une réalité qu’il n’avait pas encore rencontrée à la barre des Patriotes, l’entraîneur-chef Anthony Mignacca mérite beaucoup de crédit dans les circonstances. Faut dire qu’il est bien épaulé aussi, avec des adjoints de la trempe de Nicolas Grenier et de Kevin Delisle qui, année après année, prennent de l’expérience comme entraîneurs.

Faits méritoires

Sur la butte, entre autres, c’est incroyable le nombre de lanceurs auquel a dû recourir Mignacca pour passer à travers le calendrier de 41 parties. C’est encore plus impressionnant quand on jette un coup d’œil d’un peu plus près sur les statistiques d’équipe. En effet, les Patriotes revendiquent la meilleure moyenne du circuit en fonction des coups sûrs réussis par leurs rivaux, soit ,234. Au niveau de la moyenne de points mérités, à 3,18, ils sont à égalité au 2e rang avec les Associés de Laval. Outre le superbe rendement à nouveau cette année de Maxime Lambert (8-2), les Sébastien Blouin (3-1), Luc Boisvert (3-1) et Jean-Michel Franche (2-0) constituent de très belles surprises par leur aplomb et leur constance. Pendant que Blouin et Franche conservent à ce jour une moyenne de points mérités inférieure à 1, Boisvert se distingue également à 2,30.

En offensive d’autre part, même si les Patriotes occupent le 6e échelon dans la moyenne collective au bâton, ils trouvent néanmoins le moyen de présenter la 2e meilleure moyenne de puissance dans la Ligue ainsi que le 2e plus haut total de points produits.

Pour un, Marc-Antoine Bissonnette s’est affirmé comme jamais cette saison. En plus d’avoisiner une moyenne de ,400, il a déjà fait marquer 32 points et s’est vu octroyer pas moins de 22 buts sur balles. Reste à voir s’il poursuivra sur sa lancée en séries.

À propos, en parlant des éliminatoires, à noter qu’en saison régulière, les Patriotes ont eu le meilleur à trois reprises contre une sur les Guerriers. Encore là, la seule défaite a été encaissée par le club eustachois, et ce, après avoir dû déclarer forfait en raison d’un manque d’effectifs le 25 juillet dernier.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top