- PUBLICITÉ -
Richard Giroux fait une croix sur le Marathon canadien de ski de fond

Photo Yves Déry - Des adieux définitifs de Richard Giroux au Marathon canadien de ski de fond.

Richard Giroux fait une croix sur le Marathon canadien de ski de fond

Au terme de 28 participations

Il y a deux ans, Richard Giroux s’était rebiffé à l’idée d’abandonner la compétition. À l’époque, il avait décidé de participer à son 27e marathon sans toutefois se payer l’éprouvant coucher à la belle étoile. Et cette année, pour fêter ses 70 ans, le figaro skieur (et bien d’autres choses aussi) s’était remis à l’entraînement pour parcourir encore une fois l’épreuve de quelque 160 kilomètres. «Je voulais y avoir participé dans quatre décennies, je l’ai fait. Mais là, c’est fini.»

Une blessure et un abandon

Au faîte de sa condition, Richard Giroux était prêt pour le défi. La semaine précédant le Marathon, lors de la Soirée des flambeaux, il a subi un claquage au mollet en sautant d’un banc de neige. Il était convaincu de s’être rétabli durant la semaine qui a suivi et il s’est présenté à la ligne de départ à Lachute le samedi matin. Le parcours accidenté sur plus de 75 % de son tracé prend cependant rapidement le dessus sur son endurance. Après avoir peiné durant les trois premières étapes, il est finalement incapable de se qualifier pour la journée du lendemain, ayant franchi la ligne d’arrivée 30 minutes trop tard.

«Ma jambe me faisait trop souffrir, je n’étais plus capable d’avancer. Je n’ai pas fini le Marathon, mais je suis quand même fier d’avoir réussi à en terminer les 71 premiers kilomètres malgré ma blessure et mes 70 ans», nous a confié Giroux au lendemain du Marathon. Il jure qu’il ne sera pas le Dominique Michel du Marathon canadien de ski de fond: «Cette fois, c’est bel et bien fini. Fini le stress, je vais continuer à m’entraîner pour le plaisir, mais je mets un point final à la compétition.» Un point final pour Richard Giroux et un point d’exclamation pour ceux qui l’ont suivi et encouragé durant toutes ces années.

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top