- PUBLICITÉ -
Qui des Patriotes ou des Seigneurs remportera la bataille de la 640?

Avec un double bon pour 3 points dans le premier match de cette demi-finale

Qui des Patriotes ou des Seigneurs remportera la bataille de la 640?

Baseball junior AA

Malgré une fiche inférieure à ,500 en saison régulière et six victoires de moins que les Voltigeurs de Sainte-Thérèse, les Seigneurs de Repentigny n’auront pas été intimidés par les Térésiens, en première ronde des séries éliminatoires.

Avec comme résultat que les Seigneurs ont éliminé leurs rivaux en quatre rencontres. À l’issue de ce triomphe en quart de finale, les Repentignois accédaient donc au carré d’as, et avaient rendez-vous avec les Patriotes de Saint-Eustache en demi-finale.

Le premier duel de cette série 4 de 7 avait lieu samedi soir dernier, au parc Clair Matin. Sans surprise, l’entraîneur-chef du club eustachois, Anthony Mignacca, avait confié la balle à Bruno-Pierre Marcil, pour entreprendre le match comme lanceur partant. Étincelant lors de l’affrontement initial face aux Orioles de Montréal, en réussissant une partie sans point ni coup sûr, Marcil devait de nouveau se signaler dans un gain par la marque de 6‑1. Espaçant bien 4 coups sûrs et 3 buts sur balles pour allouer qu’un seul point, il complétait un 2e match de suite en séries. Invaincu jusqu’à maintenant en deux décisions, il a ajouté un total de 10 retraits sur des prises, à son palmarès.

Du côté de l’attaque des Patriotes, les porte-couleurs eustachois ont su capitaliser en 4e manche en inscrivant 6 points, et ce, à la suite de deux erreurs du joueur de 3e but, Sébastien Binet. Victime de 6 points non mérités en trois manches et 2/3 passées sur la butte, Simon Mailloux a été débité du revers. Vidant les buts à la suite d’un double, bon pour trois points, cette frappe signée Francis Trottier a particulièrement fait mal aux Seigneurs.

Le lendemain soir, les deux formations reprenaient l’action au parc Champigny de Repentigny. En supplémentaire (fin de 8e manche), les Seigneurs devaient se sauver avec la victoire, en parvenant à briser l’égalité de 3‑3. Avec son 2e coup sûr du match, Patrick Lapostolle a procuré le triomphe à son équipe. Accomplissant la besogne avec brio, en relève à David Garofolo, Yourrin Babin a ainsi été crédité de son 2e gain des séries. Il a blanchi l’attaque des Patriotes pendant deux manches.

Dans la défaite, l’artilleur Maxime Lambert s’est montré très solide. En 7 manches et 2/3, il n’aura concédé que 5 coups sûrs et 1 but sur balles, de même que seulement 2 points mérités. En attaque pour les perdants, Pierre-Luc Pépin et Sébastien Monette ont récolté chacun 2 coups sûrs.

Après les 3e et 4e matches de la série, l’action reprendra entre les deux équipes, ce samedi 7 septembre (19 h 30), au parc Clair Matin. Pendant ce temps, dans l’autre confrontation demi-finale, les porte-couleurs du ProGym de Sherbrooke jouissent déjà, au moment d’écrire ces lignes, d’une avance de 2‑0 dans la série les opposant aux Cobras de Saint‑Constant.

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Gagnez 3000$ en forfait Mariage
- PUBLICITÉ -
Top