- PUBLICITÉ -
Quatre en quatre pour Kingsbury

Quatre en quatre pour Kingsbury

Circuit de la Coupe du monde de ski acrobatique

Triomphe, domine, c’est le genre de mots qui décrit l’ascension du bosseur Mikaël Kingsbury dans les médias nationaux. Et pour cause puisque le Deux-Montagnais a ajouté une quatrième victoire d’affilée sur le circuit de la Coupe du monde de ski acrobatique, le 19 janvier dernier. Après Ruka, Méribel et Mont-Gabriel, il a remporté l’or à l’épreuve de bosses de la Coupe du monde de ski acrobatique disputée à Lake Placid, dans l’État de New York.

Visiblement heureux et satisfait du résultat, le meneur a su faire fi de la météo défavorable. En effet, la pluie, quelques jours auparavant, suivie d’un froid intense la veille de la compétition ont rendu le site glacé. Il a obtenu une note de 25,32, soit le meilleur pointage de la super finale, malgré son temps d’exécution qui était le plus lent des quatre concurrents.

Misant sur sa technique de virages et ses deux sauts, il est parvenu à être le favori des juges. «Je me suis concentré surtout sur ma technique et j’ai été vraiment propre. Je n’ai pas laissé de côté ma vitesse, mais j’ai moins poussé», a indiqué le skieur de 19 ans.

Celui qui a également dominé les qualifications a convenu que la victoire était loin d’être gagnée d’avance pour autant. «Avec la présence d’Alexandre (Bilodeau) et les autres athlètes, il fallait rester concentré à chaque descente», a-t-il admis.

Kingsbury sera de retour sur la piste, le 28 janvier prochain, à Calgary, pour une épreuve de bosses.

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top