- PUBLICITÉ -
Près de 200 joueurs participent à la 2e Classique hivernale

Voilà des partisans des Panthères de Deux-Montagnes. Ce sont Julie Tremblay, Édith Chéné, Sophie Boudriau et Pierre Gagnon.

Près de 200 joueurs participent à la 2e Classique hivernale

Il y avait foule récemment au parc Olympia de Deux-Montagnes. Des centaines de personnes y étaient pour la 2e édition de la Classique hivernale organisée par des élèves de la polyvalente Deux-Montagnes (PDM). Un événement familial, qui a démontré que bénévolat, plaisirs d’hiver et esprit sportif forment une combinaison gagnante.

Ce sont près de 200 joueurs de hockey bantam A, B et BB/CC de la région qui ont sillonné les deux glaces du parc, lors de la vingtaine de joutes qui ont eu cours durant la journée. L’événement, qui était gratuit pour tous, se déroulait dans un cadre amical et non compétitif.

Une atmosphère familiale

Les partisans étaient enthousiastes avec le beau temps et les -8 °C de ce jour-là. «Je trouve que l’événement est bien organisé, et c’est agréable de voir des parties de hockey à l’extérieur des arénas», nous dit Pierre Gagnon, dont les deux fils défendaient les couleurs des Panthères de Deux-Montagnes. «C’est vraiment une belle journée», d’ajouter son fils Maxime.

Même son de cloche pour le Mirabellois Richard Clavière venu encourager son fils Philippe, des Concordes A1 de Mirabel. «C’est la première fois que j’assiste à l’événement et je trouve ça très bien. Je suis impressionné de savoir que l’événement est organisé par des jeunes», précise-t-il. «Je trouve ça “le fun” parce que les petits frères et petites sœurs peuvent aussi s’amuser en patinant sur l’anneau de glace dans le parc et en glissant», ajoute sa fille Naomie Clavière.

Un Deux-Montagnais au cœur du projet

Au cœur de ce projet, il y a Marc-Antoine Millaire, 16 ans, inscrit au programme d’études international (PEI) de la PDM. Depuis septembre dernier, il le planifie dans le cadre de ses études. «Mon projet est d’organiser un événement de hockey extérieur gratuit, sans budget ni profit et pour le plaisir de jouer. J’ai ainsi repris le projet de la Classique hivernale de l’an dernier qui avait été organisée par un autre groupe de la PDM», explique le jeune homme.

Tout un travail d’équipe

Un projet bien ficelé qui a uni les forces des membres de la collectivité. Marc-Antoine s’est aussi entouré d’amis et de nombreux bénévoles. «En tout, 18 étudiants bénévoles et 6 arbitres sont présents, en plus des parents qui nous aident», confirme l’étudiant Samuel Labbé, responsable des bénévoles pour l’événement. Samuel envisage d’ailleurs de reconduire l’événement l’an prochain pour une troisième édition.

Marc-Antoine s’est aussi assuré l’appui de commanditaires qui l’ont aidé dans son projet. Ses appels ont été entendus par l’Association de hockey mineur de Deux-Montagnes, l’épicier IGA Lamoureux et la Ville de Deux-Montagnes.

Et les gagnants sont…

Finalement, soulignons que bien que l’événement était non compétitif, Marc-Antoine a réservé une surprise aux gagnants des joutes. En effet, les joueurs des Concordes de Mirabel (A), des Lions de Saint-Jérôme (B) et des Panthères de Deux-Montagnes (BB/CC), vainqueurs dans leur catégorie respective, ont mérité un sac d’entraînement ainsi qu’un forfait de groupe pour jouer au paintball.

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top