- PUBLICITÉ -
Place aux courses d’accélération!

Le pilote de Blainville Martin Henri

Place aux courses d’accélération!

Au Circuit ICAR

Le Circuit ICAR, à Mirabel, a accueilli, les 17 et 18 août derniers, une des dernières compétitions de la Snap-on Canadian Drag Series qui regroupe plusieurs catégories de pilotes qui se sont affrontés à cette occasion sur la piste pour des courses d’accélération.

Plusieurs véhicules des catégories Super Pro, Pro, Street, Sportman, Junior Dragster et Ultimate 32 étaient sur les rangs, dont trois menés par des pilotes des environs. La fin de semaine fut idéale pour cet évènement puisque le beau temps était au rendez-vous, le samedi tout comme le dimanche.

Les quelques amateurs sur place ont donc pu admirer les nombreux véhicules modifiés et même des «juniors dragster», une version réduite des bolides très puissants faits sur le long que l’on nomme dragster. Des jeunes, autant garçons que filles provenant d’un peu partout au Québec, étaient là pour relever le défi de la plus grande vitesse sur la piste du Circuit ICAR d’un quart de mile.

Il faut dire que le drag est une course d’accélération sur une distance donnée, habituellement d’un quart de mile. Les bolides rivalisent pour inscrire, dans la mesure du possible, le meilleur ratio temps/vitesse dans la catégorie dans laquelle ils sont inscrits. L’objectif est simple, aller le plus rapidement possible afin d’atteindre la plus grande vitesse.

La dernière course de cette série au Circuit ICAR se déroulera pendant l’American Muscle Festival, à la fin du mois de septembre. Pour en savoir plus sur les courses et les évènements se déroulant sur le Circuit ICAR, il suffit de consulter le site [www.circuiticar.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top