- PUBLICITÉ -

Éric Marier, entraîneur-chef des Nordiques du Collège Lionel-Groulx.

Nordiques du Collège Lionel-Groulx: Après la pluie, le beau temps?

L’équipe de football du Collège Lionel-Groulx vient de clore une autre saison en première division du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) et malgré une fiche peu reluisante, l’entraîneur-chef de la formation, Éric Marier, entrevoit du positif à court terme pour les Nordiques.

La formation thérésienne a remporté le dernier match de son calendrier régulier, le 30 octobre dernier, ce qui lui a permis de savourer une première victoire cette saison.

« Ça ne se décrit pas, il n’y a pas de mot, c’est un soulagement énorme. Ça nous a donné un regain d’énergie. On pourrait commencer notre camp d’entraînement demain matin tellement les gars sont survoltés et fébriles. On va bâtir là-dessus », a déclaré M. Marier deux jours après leur victoire.

Il faut souligner que l’entrée des Nordiques en première division est relativement récente et qu’ils évoluent dans la même division que le cégep du Vieux-Montréal, Vanier, André-Grasset et Saint-Jean, qui ont de longues et glorieuses traditions de football. C’est pourquoi chaque match n’est jamais gagné d’avance.

Toutefois, ce qui rend fier l’entraîneur-chef, c’est qu’à chaque partie disputée cette saison, son équipe a été dans le coup : « On est reconnu comme une équipe de travaillants, on est très résilient et on n’abandonne jamais. »

Une année mouvementée

Depuis le 1er juin dernier, les Nordiques ont perdu 17 des 84 joueurs qui figuraient sur l’équipe, en grande partie en raison de la pandémie. Et parmi eux, il y avait des joueurs importants, comme des capitaines et des vétérans. M. Marier est cependant soulagé, car cette saison l’équipe va perdre seulement 11 finissants qui vont graduer et se diriger vers les rangs universitaires.

Ces pertes en début de saison, en plus des nombreuses blessures avec lesquelles l’équipe a dû négocier, ont fait en sorte que certains joueurs, qui n’étaient pas nécessairement prêts à jouer, ont dû être envoyés dans la mêlée, mais au moins ils ont pu acquérir de l’expérience et c’est ce qu’il faut retenir selon l’entraîneur-chef.

« Aujourd’hui, on est pressé, on veut voir des résultats immédiats, mais ce n’est pas toujours comme ça que ça fonctionne. Nous sommes l’équipe la plus jeune de la Division 1 », a expliqué M. Marier, qui pense déjà à la prochaine saison.

Après le match du Bol d’or à la fin novembre, l’équipe va immédiatement reprendre le recrutement, qui sera une part importante de son travail en décembre. Ensuite, graduellement, les vétérans vont retourner à la salle d’entraînement et les recrues seront introduites aux pratiques en février.

Un programme pour les joueurs d’ici

Il est important pour le Collège de recruter des joueurs de la région et d’avoir des joueurs qui peuvent s’identifier à l’identité des Nordiques : « On veut garder les jeunes à la maison, parce qu’on les connaît. On a des horaires qui sont adaptés aux leurs, donc lorsque nos pratiques se terminent à 19h30, les gars sont rentrés chez eux à 20h et ça, c’est important pour nous. Ils sont encore prédisposés à étudier. J’aime recruter dans la région et développer les meilleurs joueurs. N’en demeure pas moins que notre région est une grosse pépinière de football. »

Le programme pourra bientôt de profiter de nouvelles installations, qui amélioreront certainement la manière de développer des joueurs et M. Marier souhaite aussi que ça devienne attrayant pour les recrues. « On veut être reconnu comme étant un programme d’excellence, ce qui sera le cas avec nos nouvelles installations et notre recrutement. »

L’entraîneur-chef souhaite que les Nordiques deviennent une équipe élite qui forme de bons joueurs pour le prochain niveau. Il veut aussi développer de bons individus et de bons étudiants, pas seulement d’excellents joueurs de football.

 

Mots clés : Nordiques, Collège Lionel-Groulx, RSEQ, Éric Marier, Bol d’or, Sainte-Thérèse

 

Photo : ÉricMarier 4 colonnes     (BV : Éric Marier, entraîneur-chef des Nordiques du Collège Lionel-Groux)

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top