- PUBLICITÉ -
Mikaël Kingsbury sacré champion canadien!

Athlète de Deux-Montagnes, Mikaël Kingsbury représente un réel espoir olympique pour le Canada en ski acrobatique.

Mikaël Kingsbury sacré champion canadien!

Ski acrobatique

C’est au mont de ski Val Saint-Côme, dans la région de Lanaudière, que Mikaël Kingsbury a été sacré champion canadien pour la saison 2010-2011 en ski acrobatique.

Après avoir dévalé les monts les plus extraordinaires de l’Europe, de l’Asie ou des États-Unis, le jeune athlète Mikaël Kingsbury était de retour chez lui pour la dernière compétition de la saison, à Val Saint-Côme, le week-end du 25 mars dernier.

Celui qu’on appelle maintenant le jeune prodige des bosses, âgé de seulement 18 ans, représente le véritable et réel espoir du Canada aux prochains Jeux olympiques. Mikaël l’a encore une fois démontré le week-end dernier, alors qu’il nous a offert une performance parfaite, emportant les qualifications et les finales des deux épreuves du week-end, soit les bosses en simple et en parallèle.

Avec ces victoires, le skieur de Deux-Montagnes a ajouté deux titres nationaux à son impressionnante récolte. La saison de ski, qui vient de se terminer, restera mémorable puisqu’elle signifie, pour Mikaël, une troisième place au classement général de la Coupe du monde FIS (Fédération internationale de ski) et deux médailles aux Championnats du monde FIS en février dernier, sans oublier deux médailles d’or en Coupe du monde, en Chine et à Calgary.

En ce qui concerne le Championnat canadien de bosses Postes Canada, Kingsbury a indiqué que cette victoire était un rêve qui se réalisait. «Quand j’étais plus jeune, j’allais aux Championnats canadiens à Ski Mont Gabriel et j’ai vu PA [Pierre-Alexandre Rousseau] et Alex [Alexandre Bilodeau] remporter la victoire. Ils étaient mes héros. Avec mes victoires ce week-end, j’ai l’impression maintenant de faire partie de cette même ligue. Mais j’ai quand même de la difficulté à y croire.»

C’est ainsi que Mikaël a accumulé un score de 25,15 points en bosses, lui permettant d’accéder au titre de champion canadien. «La journée a été excellente; je voulais vraiment ce titre et j’étais un peu nerveux en haut de parcours, car je savais que les gars qui me précédaient avaient fait de bonnes descentes. Je n’ai pas poussé au maximum, mais j’ai bien skié et ça s’est bien passé.» Tout au long de la saison, Mikaël a su jouer de prudence lorsqu’il le fallait, et d’ardeur, quand cela était nécessaire. Son esprit d’analyse, sa finesse et son grand talent le mèneront clairement là où il veut aller. Sa détermination et surtout le plaisir qu’il a à skier nous font croire qu’il montera sur la plus haute marche du podium en Russie, pour les Jeux olympiques de 2014. Nous, on y croit.

D’ici là, Mikaël a terminé une saison haute en couleur et sera en vacances. Kingsbury, qui a remporté deux médailles aux Championnats du monde et huit médailles en Coupe du monde, a indiqué ne pas avoir vraiment hâte à ses vacances, pourtant bien méritées. «En fait, je souhaite reprendre l’entraînement estival aussi rapidement que possible afin d’être encore plus fort l’an prochain.»

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top