- PUBLICITÉ -

Mikaël Kingsbury a tenu promesse avec ce don au Club des petits déjeuners, qui l’a d’ailleurs remercié avec la remise de cette plaque-souvenir.

Mikaël Kingsbury remet 2 000 $ au Club des petits déjeuners

Comme il s’y était engagé, en début de saison, le skieur Mikaël Kingsbury a remis, le vendredi 16 avril dernier, 2 000 $ au Club des petits déjeuners, soit 500 $ pour chacune des victoires qu’il a remportées au cours de sa dernière saison. Avec la contribution de Boiron Canada, qui avait promis d’égaler ce montant, c’est donc 4 000 $ qu’a reçus l’organisme qui offre des petits déjeuners nutritifs aux enfants.

En raison d’une blessure subie quelques jours avant que la saison 2021 débute et d’un calendrier écourté par la COVID-19, le bosseur de Deux-Montagnes n’a été en mesure, on le sait, que de disputer deux épreuves sur le circuit de la Coupe du monde de la Fédération internationale de ski (FIS) cette saison, qu’il a toutes deux remportées. À cela s’ajoutent ses deux victoires aux Championnats du monde de ski acrobatique, en mars dernier.

Une motivation supplémentaire

«Derrière mes quatre victoires cette saison, j’avais une motivation supplémentaire pour faire une petite différence dans la vie des enfants du Club», a écrit sur sa page Facebook le «King des bosses», qui est ambassadeur du Club des petits déjeuners depuis 2017.

Celui-ci avait annoncé, en novembre dernier, cette intention de remettre 500 $ au Club pour chaque victoire qu’il allait remporter au cours de cette saison 2020-2021, en disant qu’il n’était pas normal qu’un enfant sur trois arrive à l’école le ventre vide, en 2020.

Notons que Boiron Canada, qui œuvre dans la fabrication de médicaments homéopathiques, avait aussi à ce moment confirmé qu’il égalerait les dons de l’athlète deux-montagnais, ce que l’entreprise a d’ailleurs fait,  ajoutant même une somme de 1 000 $ à sa contribution.

«Le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée; c’est ce qui permet d’avoir l’énergie nécessaire pour apprendre et jouer. Je souhaitais donc contribuer davantage en faisant un don de 500 $ par victoire et je suis bien heureux que Boiron m’ait emboité le pas en acceptant d’égaler mon don», avait alors expliqué le médaillé d’or et d’argent olympique.

Pour faire un don

Rappelons que le Club des petits déjeuners a été fondé en 1994 et qu’il contribue, par l’entremise de différents programmes, à servir chaque jour plus de 257 743 petits déjeuners nutritifs dans 1 887 écoles à travers le Canada, y compris dans les Basses-Laurentides.

Si vous souhaitez, vous aussi, soutenir le Club des petits déjeuners, il est possible de le faire via la page «Victoire pour les enfants» de Mikaël Kingsbury, au [dons.clubdejeuner.org/victoire-pour-les-enfants]. Un objectif de 10 000 $ y est mentionné et 5 090 $ ont été amassés à ce jour.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top