- PUBLICITÉ -
Mikaël Kingsbury redémarre avec une victoire

Photo

Mikaël Kingsbury redémarre avec une victoire

Coupe du monde de ski acrobatique

C’est avec une performance sans faille que le bosseur de Deux-Montagnes Mikaël Kingsbury a entamé sa saison 2012-1013, ce qui lui a valu une première Coupe du monde lors de la première épreuve tenue le samedi 15 décembre dernier, à Ruka, en Finlande.

Lors de la descente en duel de la grande finale, l’adversaire de Kingsbury n’était nul autre que le Rosemèrois Alexandre Bilodeau, champion olympique, qui effectuait un retour à la compétition après une année complète consacrée principalement à la poursuite de ses études.

Départ sur les chapeaux de roues

Kingsbury a complété les qualifications au tout premier rang du classement. Lors de la ronde finale des 16, c’est le Russe Ivan Panfilov que le Deux-Montagnais âgé de 20 ans a d’abord vaincu au passage. Afin de pouvoir atteindre la plus haute marche du podium, le détenteur du Globe de cristal en bosses a dû ensuite se mesurer à trois de ses compatriotes canadiens lors des quatre descentes en duel. Kingsbury a notamment eu raison de Cédric Rochon (7e) avant de disposer deMarc-Antoine Gagnon en demi-finale.

«Ç’a été une très grosse journée, mais j’ai vraiment bien skié. C’était froid et venteux, mais les conditions de neige étaient vraiment belles. C’était mon genre de piste, mon genre de bosses. Toute la tournure des événements a été parfaite même contre Alexandre Bilodeau, je suis vraiment content», a confié l’actuel roi des bosses quelques minutes après sa prestation magistrale.

Le fait de terminer premier lors des qualifications a donné à Mikaël Kingsbury le privilège de choisir son parcours pour chacune des descentes. Il a donc utilisé le même parcours à chaque fois, ce qui a semblé tourné à son avantage puisqu’il n’a pas commis d’erreur.

Kingsbury a reconnu avoir été plus nerveux avant la dernière descente contre Bilodeau, mais il a repris le contrôle en considérant son coéquipier comme n’importe quel autre adversaire.

«C’est toujours un défi de skier contre Kingsbury, c’est un des meilleurs au monde et je suis heureux pour lui aujourd’hui, il a vraiment bien skié», a pour sa part déclaré Alexandre Bilodeau si l’on se fie au communiqué diffusé par Ski acrobatique Canada. «C’était un bon retour pour moi, je ne suis pas extrêmement satisfait de ma performance, il y a encore place à amélioration et j’ai fait une erreur en milieu de parcours lors de ma descente finale, mais c’était une bonne journée.»

Mikaël Kingsbury et Alexandre Bilodeau ont maintenant pris la direction de Kreischberg, en Autriche. Ils tenteront de se familiariser avec le dénivelé de l’endroit qui accueillera nouvellement une épreuve de la Coupe du monde de ski acrobatique en 2012-2013.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top