- PUBLICITÉ -
Mikaël Kingsbury est couronné champion du monde

Dans l’ordre

Mikaël Kingsbury est couronné champion du monde

Alexandre Bilodeau termine deuxième

Le Deux-Montagnais Mikaël Kingsbury n’en finit plus d’épater! Après s’être qualifié premier hier (mardi), lors des rondes éliminatoires, celui-ci a, en effet, été couronné champion du monde lors des Championnats du monde de ski acrobatique disputés à Voss, en Norvège, ce mercredi 6 mars, alors qu’il a raflé la toute première position.

Pour ce faire, Kingsbury a exécuté une spectaculaire descente en super finale ponctuée d’un périlleux arrière avec double vrille au premier saut, puis d’un cork 1080, soit une manœuvre désaxée avec trois vrilles, sur le saut du bas, ce qui lui a valu la victoire avec la marque de 27,59.

Pour le jeune athlète de 20 ans, c’est l’aboutissement du rêve de sa vie. «Ça fait longtemps que j’attends ce moment, une victoire aux Championnats du monde. J’ai travaillé très fort tout l’été pour y arriver et je suis très heureux», a commenté Kingsbury, dans un communiqué de presse de l’Association canadienne de ski acrobatique (ACSA), avant de poursuivre: «En m’éveillant ce matin, j’étais d’humeur aux Championnats du monde… Je me sentais parfaitement au bon endroit. Mon corps aussi. Je savais que ce rêve pourrait devenir réalité aujourd’hui.»

En prime, ses parents avaient fait le voyage jusqu’en Norvège pour assister à la compétition. «Bien sûr, c’est extra spécial de savoir que mes parents sont ici. En fait, les mots me manquent pour décrire ce que je ressens en ce moment. J’ai besoin de temps pour réaliser tout ça…», a dit Mikaël Kingsbury.

Alexandre Bilodeau deuxième

Le champion olympique et champion du monde en titre aux bosses en parallèle, le Rosemèrois Alexandre Bilodeau n’était pas loin derrière Kingsbury, mettant la main sur la médaille d’argent avec une note de 26,95. «Je suis heureux de la façon dont j’ai skié aujourd’hui», a indiqué Bilodeau. «J’ai fait tout ce que j’ai pu, et ça n’aura pas suffi pour la victoire, mais j’ai fait mon possible. Je félicite Mikaël pour sa victoire.»

Cette médaille a toutefois permis au Rosemèrois de s’assurer d’une nomination provisoire au sein de l’équipe canadienne olympique de 2014, en vertu de la Méthode A de sélection de l’ACSA.

La troisième place de ces Championnats du monde est allée à l’Américain Patrick Deneen, en 25,90.

(Source: Association canadienne de ski acrobatique)

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top