- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Michelle Wie, Yani Tseng, Cristie Kerr et Paula Creamer au Hillsdale

L’Omnium canadien féminin

Quelques semaines à peine après avoir reçu le Championnat de Montréal à Blainville, la région des Basses-Laurentides sera l’hôte d’une autre grande manifestation sportive: l’Omnium canadien féminin qui se déroulera du 22 au 28 août, au Club de golf Hillsdale, à Mirabel.

La tête d’affiche, Michelle Wie, dixième au classement mondial, viendra se mesurer à deux des dix meilleures golfeuses. Deux fois championne sur le Circuit de la LPGA, elle s’est classée à huit reprises parmi les dix premières en 2010 et elle a remporté l’Omnium canadien féminin CN, l’année dernière à Winnipeg.

Pour gagner la coupe de ce tournoi doté d’une bourse de 2,25 millions de dollars US, Wie devra vaincre deux anciennes gagnantes de l’Omnium canadien féminin CN, Suzann Pettersen et Cristie Kerr, respectivement deuxième et quatrième au monde.

Les amateurs de golf pourront avoir le plaisir de voir à l’œuvre l’élite féminine puisque la numéro un mondiale, qui a à son actif six victoires sur le Circuit de la LPGA, Yani Tseng, la numéro 3, Jfyai Shin et la numéro 11, Paula Creamer, feront également partie des 156 concurrentes qui se disputeront les honneurs de ce tournoi.

Un espoir spectaculaire

Une adolescente de Coral Springs, en Floride, âgée de 16 ans, Alexis Thompson, une joueuse qualifiée de sensationnelle par plusieurs, sera à Mirabel en août prochain. Cette dernière a été classée au premier rang mondial par le magazine Golfweek, tant chez les amateurs que chez les juniors. Elle a obtenu un laissez-passer pour participer à six tournois du Circuit de la LPGA, en 2010, y compris cet Omnium canadien féminin. Elle a amassé plus de 336 000 $ en bourse au cours de l’année dernière. Cette golfeuse au talent remarquable est devenue la plus jeune de l’histoire à se qualifier pour l’Omnium féminin des États-Unis. Thompson n’a droit qu’à un nombre limité de départs sur le Circuit de la LPGA en raison de son âge.

Une Québécoise à surveiller

Parmi les golfeuses qui font partie de la relève, on note la présence de la Québécoise Sara-Maude Juneau, de Fossambault-sur-le-Lac. Elle a pris part au programme de l’équipe nationale amateur de Golf Canada et disputera son premier tournoi au Québec en tant que professionnelle. Elle sera assurément l’une des favorites du public lors de cette compétition. Juneau est devenue professionnelle cette année en se joignant au Circuit LPGA Futures, après une carrière de quatre ans sous les couleurs des Cardinals de l’Université de Louisville.

Cette dernière était la première Canadienne du classement mondial amateur féminin au moment de faire le saut chez les professionnelles.

Quatre places disponibles

Les golfeuses ont jusqu’au mardi 16 août pour confirmer leur intention de participer à l’Omnium canadien féminin CN 2011. Une partie qualificative qui aura lieu le lundi 22 août au Club de golf Le Blainvillier, à Blainville, permettra à quatre joueuses d’accéder à l’Omnium canadien féminin. Cette qualification est ouverte à tout au plus 60 golfeuses professionnelles ou amateurs dont le facteur de handicap de la RCGA ou l’index de handicap de la USGA n’excède pas 2,0. Les quatre golfeuses qualifiées seront inscrites au peloton de l’Omnium canadien féminin.

Pour de plus amples renseignements concernant cette qualification et la vente de billets pour assister à l’Omnium, vous pouvez visiter le site Internet à [www.omniumcanadienfeminincn.com].

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

La meilleur des aventures sucrées
- PUBLICITÉ -
Top