- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Marquise Brisebois joue au sein de la Ligue nationale de ringuette

Depuis 2004

Marquise Brisebois est devenue une rapide patineuse puisqu’elle pratique la ringuette depuis 19 ans. Elle a joué son sport mineur au sein de l’Association de ringuette de Saint-Eustache avant d’évoluer pour l’équipe élite régionale et de faire le saut en 2004 au sein de la Ligue nationale de ringuette (LNR).

Marquise endosse le chandail de Rive Sud Revolution en compagnie de sa sœur, Jolyane. Les sœurs Brisebois sont devenues la fierté de la ringuette mineure eustachoise. Elles étaient d’ailleurs coprésidentes d’honneur en compagnie de leur père, Gilbert, lors de la 15e édition du Festival de ringuette de Saint-Eustache, l’an dernier. Le paternel a été l’un des fondateurs du festival.

Lancée officiellement en novembre 2004, la LNR a effectué d’énormes progrès durant sa brève existence. Elle a institué un championnat canadien qui permet aux athlètes de la ligue de briguer le titre national tout en conquérant celui de la ligue. La LNR est composée de 18 équipes réparties en deux conférences dans tout le Canada, soit une conférence de l’Ouest formée de six équipes, et une conférence de l’Est composée de douze équipes. Les joueuses ne sont pas rémunérées.

Marquise a, quant à elle, participé au Championnat canadien de 1999 à 2007. «J’ai eu la chance de jouer dans toutes les provinces, sauf une, l’Île-du-Prince-Édouard. Justement, le championnat aura lieu cette année à Charlottetown, en avril. J’espère bien y aller avec mon équipe», a mentionné celle qui s’implique en tant que représentante des joueuses de sa formation, et qui peut agir comme arbitre à la ringuette.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top