- PUBLICITÉ -
Ligue Crosse Fminine En Action

Photo de la mise au jeu officielle, de gauche à droite: Lanie Berthiaume (joueuse de dos), Marc Lamarre, conseiller de la Ville de Saint-Eustache, Alexandra Ketchum, entraîneure de l'équipe de crosse féminine de l'Université McGill, et Marie-Ève Fournel, responsable de la ligue (joueuse de face).

Ligue de crosse féminine à Saint-Eustache

Une nouvelle ligue de crosse sportive voit le jour à Saint-Eustache: une ligue de crosse féminine adulte.

«C’est une première historique selon nos recherches, car c’est la première ligue de crosse féminine au Québec. Cette version de la crosse est très populaire dans le reste du Canada et dans l’est des États-Unis, mais n’était pas jouée au Québec», indique Marie-Ève Fournel, responsable de la ligue.

La crosse féminine est un jeu rapide et continu qui est facile à comprendre et à regarder. La crosse féminine se joue sur un terrain extérieur gazonné et est un sport sans contact et sans mise en échec. Il est seulement permis de gêner ou de taper la crosse de son adversaire avec la sienne pour récupérer la balle.

«En collaboration avec la Fédération de crosse du Québec, nous travaillons présentement à la création de ligues de crosse féminine mineure pour le printemps 2018. Nous visons le U11 et le U15, mais nous avons déjà eu une demande d’équipe U19. Donc, les filles de 9 à 19 ans pourront maintenant jouer à la crosse féminine dans la région», mentionne Éric Rondeau, vice-président de l’Association de crosse de Saint-Eustache.

L’an dernier, l’Association de crosse de Saint-Eustache avait inscrit 26 filles dans la Ligue de crosse Rive-Nord, qui est une ligue de crosse en enclos mixte. L’Association va tenir des portes ouvertes cet automne afin de faire découvrir la crosse aux filles et aux garçons de la région.

Pour plus d’informations, visitez la page [acsediablo.com]

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top