- PUBLICITÉ -

LHMAAAQ: Trois athlètes exemplaires sont récompensés

Programme de bourses des Canadiens de Montréal

Le Programme des Canadiens de Montréal a récompensé un total de 28 étudiants-athlètes québécois, dont trois provenant de la région des Basses-Laurentides, soit François-James Buteau (Blainville), Mathis Cloutier et Antonin Verreault (Mirabel). Les deux derniers évoluent d’ailleurs au sein des Vikings de Saint-Eustache et de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ).

C’est le président du club de hockey professionnel, Geoff Molson, qui a remis ces bourses d’une valeur de 1 500 $ à des jeunes âgés de 15 à 18 ans, soit les plus prometteurs en hockey, dans le cadre d’une 13e remise annuelle. Le tout s’est déroulé au Centre Bell en marge d’une partie opposant les Canadiens de Montréal aux Coyotes de l’Arizona.

Huit bourses ont été décernées à des hockeyeuses membres de l’équipe du Québec aspirant à une sélection au sein de l’équipe canadienne féminine, tandis que l’autre vingtaine a été accordée à des athlètes de la LHMAAAQ.

Notons que l’un des critères premiers du programme, géré par la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ), est la poursuite des études afin de favoriser la préparation de l’après-carrière des jeunes. Les boursiers ont donc été choisis sur la base de leur talent et de leurs exploits sportifs, mais également en raison de leur cheminement scolaire exemplaire.

«Nous sommes heureux de poursuivre notre partenariat avec la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec et d’appuyer les jeunes hockeyeurs d’âge secondaire dans la conciliation de leurs cheminements académique et sportif en hockey. Alors que la Ligue de hockey midget AAA du Québec demeure le principal circuit élite de cette catégorie d’âge, nous sommes maintenant témoins de l’émergence de beaux talents qui réussissent aussi à se développer et à s’épanouir dans d’autres ligues, et il était important pour nous de les inclure dans notre Programme de bourses des Canadiens» , a affirmé M. Molson, lors de la remise des honneurs, via communiqué acheminé à votre hebdomadaire.

Un Blainvillois

François-James Buteau est un Blainvillois âgé de 15 ans, évoluant comme défenseur au sein du Phénix du Collège Esther-Blondin. Ce dernier a d’ailleurs participé aux Jeux du Québec avec la région de Lanaudière en 2019, en plus d’avoir joué, précédemment, avec les Conquérants des Basses-Laurentides (bantam AAA, LHEQ).

Il étudie actuellement en 4e secondaire au Collège Esther-Blondin, ayant maintenu une moyenne académique de 91 % à la première étape de la présente année scolaire.

«François-James compte étudier en médecine et, dans un scénario idéal, être médecin pour une équipe de la Ligue nationale. Celui qui est aussi attiré par la radiologie désire être repêché en première ou deuxième ronde dans la LHJMQ et y jouer dès la saison prochaine. Sinon, il aimerait étudier et jouer pour une université américaine ou canadienne.»

Deux Vikings

Mathis Cloutier et Antonin Verreault sont deux des 28 boursiers qui ont été récompensés par le programme de la Sainte-Flanelle.

Le premier est âgé de 17 ans et évolue à l’attaque pour la formation d’ici. Il étudie présentement en 5e secondaire au programme de sports-études de l’école Saint-Gabriel de Sainte-Thérèse et a maintenu une moyenne de 84 % à la première étape scolaire.

Au niveau sportif, il cumulait 16 buts et 26 passes en marge de 32 parties avec les Vikings. Il est le deuxième meilleur pointeur au Challenge CCM 2019, en plus d’avoir été choisi au sein de l’équipe des étoiles de cette même édition.

«Mathis compte concilier études et sport. Bon communicateur, les affaires et le marketing l’intéressent. Celui qui aimerait travailler dans le monde du sport rêve de vivre du hockey et d’exploiter son potentiel au maximum pour n’avoir aucun regret. La LHJMQ est son prochain but, la Ligue nationale son objectif ultime.»

Aussi attaquant pour les Vikings de Saint-Eustache, Antonin Verreault a amassé 14 buts et 25 passes en marge de 31 matchs, et ce, à sa première saison avec les Vikings.

Médaillé de bronze avec l’équipe canadienne aux Jeux olympiques de la jeunesse de 2020, il figurait parmi les dix meilleurs espoirs au prochain repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), pour les mois d’octobre à janvier.

Il étudie, comme son collègue, au programme sport-études de l’école Saint-Gabriel et il a maintenu une moyenne de 80 % au niveau des résultats scolaires.

«Antonin aimerait travailler dans le monde du hockey une fois sa carrière sportive terminée. D’ici là, il souhaite jouer le plus longtemps possible cet hiver avec les Vikings, puis d’être repêché par une formation de la LHJMQ en juin prochain. Le scénario idéal pour lui est d’évoluer un jour dans la Ligue nationale.»

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top