- PUBLICITÉ -

Photo courtoisie: Vikings de Saint-Eustache – Les jeunes «vétérans» qui seront de retour avec les Vikings: Samuel Lachance , Zachary Gaudette, Samuel Lemaire, Marek Doucet, ainsi que, à l’arrière, Mathis Rousseau, Alex Blais, Charles McMahon et Mathis Aguilar.

Les Vikings visent haut cette saison

L’année 2020 en aura été une – et en est toujours une – pour le moins particulière pour François Gaudette, président-directeur général des Vikings de Saint-Eustache. Non seulement a-t-il vu la saison 2019-2020 de son équipe prendre fin abruptement au printemps dernier et avoir eu à dénicher un nouvel entraîneur-chef, celui-ci doit maintenant préparer une nouvelle saison au moment même où une deuxième vague de COVID-19 vient de s’installer au Québec. Qu'à cela ne tienne, on vise haut dans le camp des Vikings pour la prochaine saison!

Malgré la situation qui évolue constamment, François Gaudette a en effet l’objectif, une fois que la saison débutera, de voir son équipe terminer en première place de sa division. Il a aussi comme but de remporter le mini-tournoi qui déterminera, au mois d’avril prochain, quelle formation représentera, au printemps prochain, la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) au Championnat national midget du Canada.

«On s’attend à une grosse saison. Ce que j’aime le plus, c’est que nous avons un groupe de jeunes qui a du caractère et qui, pour huit d’entre eux, ont de l’expérience et qui ont gagné par le passé», d’indiquer, optimiste, M. Gaudette.

Ces huit joueurs, qui ont tous été repêchés par des équipes de la Ligue de hockey junior majeure du Québec (LHJMQ), ce sont les défenseurs Mathis Aguilar, de Saint-Jérôme, Zachary Gaudette, de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Samuel Lachance, de Rosemère, les attaquants Alex Blais, de Saint-Colomban, Marek Doucet, de Mont-Laurier, Samuel Lemaire, de Deux-Montagnes, Charles McMahon, de Rosemère, ainsi que le gardien de but Mathis Rousseau, de Boisbriand.

Tous en seront à une deuxième saison avec la formation laurentienne. Ils seront entourés de 14 autres joueurs, dont six âgés de 15 ans.

Un nouvel entraîneur-chef

Également, les Vikings auront un nouvel entraîneur-chef derrière le banc à la suite de la décision d’Alain Gauthier de remettre, en juin dernier, sa démission, pour des raisons personnelles.

Pour le remplacer, François Gaudette a fait appel à Joël Perreault, qui a disputé une centaine de matchs dans la Ligue nationale de hockey (LNH) après avoir été repêché en cinquième ronde, en 2001, par les Mighty Ducks d’Anaheim. Il a aussi joué en Europe pendant cinq ans avant de se retirer au cours de la saison 2015-2016.

Âgé de 37 ans, Joël Perreault était jusqu’alors entraîneur-chef dans le midget espoir avec les Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne. Il sera secondé par Pierre-Luc Crevier, de retour comme entraîneur des défenseurs, et Benjamin Bohémier, nouvel entraîneur des attaquants.

Dans le cas de son nouvel entraîneur-chef, François Gaudette y voit beaucoup de potentiel. «Il est très calme et passionné. Il est très à jour sur la manière de coacher. Il impose également beaucoup de respect quand on sait qu’il a eu comme entraîneurs Mike Babcock et Wayne Gretzky. Il vaut mieux en profiter car il va monter assez vite à d’autres niveaux, certainement dans la LHJMQ d’ici peu», d’analyser M. Gaudette.

Donc, les pièces du puzzle semblent être toutes en place, ou presque, selon ce que la COVID-19 en décidera, pour une excellente saison chez les Vikings…

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top