- PUBLICITÉ -
Les Vikings récoltent trois points

Marc-Antoine Bouillon, auteur de trois buts durant ce dernier week-end.

Les Vikings récoltent trois points

Privés de plusieurs de leurs meilleurs éléments

Les Vikings jouaient leurs deux premiers matchs de 2011 sans cinq de leurs joueurs réguliers vendredi et de quatre dimanche. Les Guénette, Deluca, Philippe Venne et Gauthier participaient au camp d’entraînement d’Équipe Québec des moins de 16 ans à Gatineau tout le week-end et Mathieu Lemay était à Rouyn vendredi. Cela n’a toutefois pas empêché la troupe de Dave Thériault de récolter trois points sur une possibilité de quatre, résultat d’une surprise et d’une déception.

La surprise

Vendredi, les Vikings accueillaient les meneurs au classement général de la LHMAAAQ et, compte tenu de la situation, personne ne s’attendait à une victoire d’autant plus que les visiteurs avaient rossé l’équipe locale à leur dernière visite. À égalité 1-1 en fin de troisième période, les spectateurs ont assisté à une excitante dernière minute qui a donné lieu à trois buts, deux par les Vikings, dont un dans un filet désert et un par les visiteurs à sept secondes de la fin. Marc-Antoine Bouillon, Marc-Olivier Roy et Alexandre Grand-Maison ont compté pour les vainqueurs pendant que Zachary Fucale repoussait 32 des 34 lancers ennemis.

La déception

Dimanche, les Forestiers d’Amos, 14es au classement général, étaient à Saint-Eustache. Les Vikings menaient 4-2, avec un peu plus de deux minutes à faire dans le match, lorsque les visiteurs ont compté deux fois en 19 secondes pour égaler la marque et forcer la prolongation. Les Forestiers ont mis fin au match sur leur 46e tir vers le filet de Jeffrey Turcotte à la 3e minute de la période supplémentaire pour enregistrer un gain de 5-4. Malgré cette récolte de trois points en dépit des absents, Dave Thériault n’était pas d’humeur à épiloguer longuement: «À toutes les fois qu’on s’approche de Laval-Montréal, on n’y parvient pas. On a joué un gros match vendredi, nous étions à court d’énergie en fin de match.» Les Vikings auront la chance de se rapprocher des meneurs de leur division alors qu’ils recevront Laval-Montréal le vendredi 14 janvier à 19 h 30 et les visiteront le dimanche suivant.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top