- PUBLICITÉ -
Les Vikings obtiennent une grosse victoire à Trois-Rivières

Photo Yves Déry - Au fur et à mesure que la saison progresse, tout en mettant à contribution son talent offensif pour son équipe, Loïk Léveillé a amélioré grandement la constance de son jeu défensif.

Les Vikings obtiennent une grosse victoire à Trois-Rivières

Même s’ils ont joué avec le feu

En ce dernier droit du calendrier régulier, engagés dans une lutte à finir pour l’obtention d’une place en séries éliminatoires, les Vikings de Saint-Eustache peuvent difficilement rater une opportunité d’améliorer leur sort au classement général.

Pourtant, dimanche dernier, en laissant filer une avance de 4-2 après deux périodes face aux Estacades de Trois-Rivières, ils ont failli se faire jouer un vilain tour. Il aura fallu que Loïk Léveillé marque son 2e but de la rencontre en avantage numérique, avec seulement 29 secondes à écouler en 3e période, pour procurer la victoire et deux points fort importants à son équipe.

Après une disette de quelques rencontres sans but, le réveil du numéro 7 est venu à point, c’est le moins que l’on puisse dire. Mine de rien, Léveillé occupe maintenant le 3e rang au niveau du circuit midget AAA pour les buts marqués chez les défenseurs avec neuf, tout en dominant la colonne des meilleurs pointeurs chez les Vikings, avec 32 points, soit trois de plus que Marc-Antoine Bouillon. Nommé récemment cocapitaine, l’arrière-garde Marc-Antoine Laurin a aussi trouvé le fond du filet pour les vainqueurs. Les autres buteurs se sont avérés Kaelan Moore (avec son 1er) et Jonathan Desbiens (7e).

Par ailleurs, cédant sa place devant le filet, la veille, à David Richer, Jeffrey Turcotte a mérité son 8e gain de la saison, et ce, face aux meneurs de la section La Coop.

Des Élites opportunistes

Partis très tôt samedi matin en direction de Jonquière, les Vikings affrontaient en fin d’après-midi les Élites devant leurs partisans. Ces derniers, en marquant dès la 2e minute de jeu, ont finalement retraité au vestiaire à l’issue du 1er engagement, en avance 1-0. Puis après que le défenseur du club eustachois Tristan Gray-Gagnon ait réussi son 1er but en carrière dans le midget AAA, les Jonquiérois se sont montrés opportunistes en fin de deuxième. Sur des pénalités décernées à Frédérick Ouellet (double mineure) et Marc-Antoine Laurin, Michael Quirion (11e et 12e) y est allé d’un doublé pour receveurs. Au dernier tiers, par l’entremise de Francis Perron (3e), les visiteurs ont réduit le compte à 3-2 en faveur des Élites, mais ce ne fut pas suffisant, le match se soldant par ce pointage.

Programme double face aux Forestiers

Avec plus que trois parties à disputer à domicile d’ici la fin du calendrier régulier, les joueurs de Dave Thériault accueilleront ce soir (19 h 30) les Forestiers d’Amos à l’aréna Florian-Guindon, de même que demain en après-midi (13 h 30). À égalité pour le moment avec les Grenadiers de Châteauguay en 12e place avec 33 points, les Vikings n’accusent aussi qu’un point de retard sur l’Intrépide de Gatineau avec, par surcroît, un match de plus à disputer. Avant la venue des Gatinois le 1er février dans le cadre du dernier duel local en saison régulière des hockeyeurs eustachois, le programme double du week-end prochain face aux Amossois s’annonce donc enlevant.

Outre la grande rivalité entre ces deux équipes, ces deux duels permettront de jeter un regard particulier sur l’Eustachois Sacha Harnois. Pour le moment, celui-ci a accumulé le plus de points chez les Forestiers avec 33. Précisons que l’an dernier, il s’alignait avec le midget espoir des Seigneurs des Mille-Îles.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

La meilleur des aventures sucrées
- PUBLICITÉ -
Top