- PUBLICITÉ -
Les Vikings en séries: Déjà au bord du précipice!

Gabriel Vanier, joueur de premier trio des Vikings de Saint-Eustache.

Les Vikings en séries: Déjà au bord du précipice!

(Collaboration d’Alex Proteau, stagiaire)

 

 

Personne n’aurait pu prédire un tel scénario. Après avoir terminé 11es au classement général, voilà que les Lions du Lac St-Louis sont à une victoire d’évincer les Vikings de Saint-Eustache des séries éliminatoires de la Ligue midget AAA.

La première rencontre de cette série trois de cinq a donné droit à du jeu conservateur. Après avoir tiré de l’arrière à trois reprises, les Lions du Lac St-Louis ont été en mesure d’arracher une victoire de 4-3 en période de prolongation, mardi. Shane McGrath a alors joué les héros en déjouant Samuel Cardinal d’un tir en apparence inoffensif.

Second revers

Avec un retard de 1-0 dans la série, l’équipe des Basses-Laurentides avait beaucoup de pain sur la planche lors de la deuxième rencontre, présentée mercredi à Saint-Eustache. Toutefois, ce sont les visiteurs qui se sont inscrits les premiers au pointage en marquant à deux reprises en 32 secondes à la toute fin du premier engagement.

Après avoir accordé un 3e but au dernier tiers, les hommes de Martin Daoust ont forcé le jeu à la toute fin de la période. Justin Boulet et Zachary St-Surin ont marqué. Ce sera toutefois trop peu trop tard, puisque les Vikings ont finalement perdu par le score de 3-2.

Éviter la panique

Le manque de discipline a dicté l’allure de la dernière période. L’équipe de Martin Daoust a écopé de 32 minutes de punitions au dernier tiers. «On a tendance à se venger. Il va falloir arrêter ça sinon nous allons nous faire éliminer très rapidement», a révélé l’entraîneur-chef des Vikings qui, à la suite de ce 2e revers, n’écartait pas la possibilité de séparer son premier trio composé de Justin Boulet, Simon Lafrance et de Gabriel Vanier, et ce, bien que les trois joueurs ont inscrit trois des cinq buts des siens.

«Il ny a rien de certain encore. Lidée est d’équilibrer les lignes, car notre premier trio est très bien surveillé. Pour les prochaines parties, nous aurons besoin de lapport offensif des deux autres trios. Sans ça, nous allons être évincés rapidement», a ajouté Martin Daoust.

Aucun changement de gardien n’était prévu pour la 3e rencontre qui avait lieu vendredi au domicile des Lions. Samuel Cardinal, qui a accordé sept buts en deux rencontres et a maintenu un taux d’efficacité de 0.868, était alors l’homme de confiance de l’entraîneur-chef. Advenant une victoire des Vikings, la 4e partie est prévue pour samedi au domicile de Lac St-Louis, et si une 5e partie devait être nécessaire, elle sera présentée dimanche à 13 h 45, à l’aréna Florian-Guindon, de Saint-Eustache.

Soulignons que les Vikings tenteront de répéter les mêmes performances que l’année dernière alors qu’ils avaient gagné leur série de huitièmes de finale avant de s’incliner en quart de finale contre les Lions du Lac St-Louis.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top