- PUBLICITÉ -
Les Vikings éliminés au premier tour

Photo Yves Déry - Keelan Moore (numéro 14) et Charlie Roy (numéro 4)

Les Vikings éliminés au premier tour

Coupe Telus de la Ligue midget AAA

Les Vikings de Saint-Eustache n’ont pas réussi à franchir la première ronde des séries éliminatoires de la Coupe Telus, dans la Ligue de développement midget AAA.

Le club eustachois a baissé pavillon au bout de quatre rencontres dans ces huitièmes de finale contre les Estacades de Trois-Rivières. Les joueurs de l’entraîneur-chef Dave Thériault avaient amorcé cette série trois de cinq en lion, dominant le club adverse dans une victoire de 6 à 1 en lever de rideau, à Trois-Rivières, mercredi dernier.

Vincent et Frédérick Ouellet, Guillaume Bergeron, Félix Desjardins, Tristan Gray-Gagnon et Zachary Beaudoin ont marqué pour le club eustachois, qui a compté ses trois derniers buts en moins de dix minutes en troisième période. Le gardien de but David Richer a pour sa part stoppé 26 des 27 tirs dirigés vers la cage des Vikings.

Le lendemain, dans le second match disputé à Trois-Rivières, il a fallu attendre à la douzième minute de jeu du second engagement avant qu’un des deux clubs (les Estacades) s’inscrive au pointage. L’attaquant eustachois Frédérick Ouellet a nivelé le pointage à 3:40 de la 3e période avec son deuxième filet en autant de matchs en série. Exactement trois minutes plus tard, Trois-Rivières reprenait son avance d’un but. Avec cinq minutes à jouer dans le match, les joueurs de Dave Thériault ont obtenu la possibilité de revenir dans le match lorsqu’ils ont profité d’une supériorité numérique. Ce sont plutôt les Trifluviens qui ont marqué, portant le score à 3-1.

De retour à Saint-Eustache et certains de disputer au moins deux matchs à l’aréna Florian-Guindon le week-end dernier, les Vikings ont bien mal commencé le match de samedi, concédant trois buts sans riposte en première période. Après avoir amorcé la 2e période avec un but en avantage numérique compté par Zachary Beaudoin (son 2e des séries), les Vikings ont concédé un quatrième but moins de 2 minutes plus tard. À la suite de ce jeu, le gardien David Richer a cédé sa place à son coéquipier Charles-Olivier Lajoie-Giguère. Ce changement de garde a semblé fouetter les troupes de Dave Thériault, qui ont trouvé le fond du filet adverse moins d’une minute plus tard, portant la marque 4 à 2. Puis en fin de période médiane, Benjamin Bohémier a écopé d’un 10 minutes de pénalité pour avoir participé au jeu sans l’équipement protecteur approprié, une décision des officiels qui a été vertement critiquée par l’entraîneur-chef Dave Thériault. Cette punition n’a pas entraîné de désavantage numérique pour les Vikings, mais elle a privé le club de son capitaine pour presque la moitié de la période finale. Aucun but n’a été marqué de part et d’autre par la suite, les Estacades prenant les devants 2 à 1 dans la série.

Acculé au pied du mur, le club eustachois n’a pas réussi à remporter le match du lendemain qui aurait permis de pousser la série à son extrême limite, concédant la victoire aux Estacades par la marque de 5 à 3. Après avoir pris les devants 1-0 à la suite d’un but marqué par Alex Boily en fin de 1re période en avantage numérique, les Vikings ont concédé trois buts au club adverse en période médiane. Les deux filets comptés par Jonathan Desbiens et Marc-Antoine Laurin au 3e engagement n’auront pas suffi, le club de Trois-Rivières marquant le but d’assurance avec une seconde à jouer.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top