- PUBLICITÉ -
Les Vikings accèdent aux quarts de finale

(Photo Hugo Vincent) - Marc-Olivier Roy, la vedette de cette première série.

Les Vikings accèdent aux quarts de finale

Un, deux et trrrois!

Les observateurs avaient prévu une série serrée, mais les Vikings les ont déjoués en remportant cette confrontation 3 de 5 sans coup férir. Ce n’est cependant pas sans mal que les Eustachois ont arraché ces trois victoires.

À Saint-Eustache, mercredi dernier, Vikings et Phénix se sont livré toute une bataille qui n’a pris fin qu’en début de troisième période supplémentaire. Guillaume Gauthier, en avantage numérique, avait donné l’avance aux siens sur le seul but de la première période. Le deuxième vingt a ensuite été dominé par le Phénix qui a marqué trois fois. En troisième période, grâce à des buts de Mathieu Lemay et Elliot Déragon, les Vikings n’ont mis que sept minutes pour rétablir le statu quo. Les deux gardiens de but se sont ensuite illustrés tant et si bien que les deux équipes se sont retrouvées en troisième prolongation. Celle-ci a cependant été de courte durée lorsque Marc-Olivier Roy a tranché le débat à la 3e minute, la 93e de ce match chaudement disputé.

Une série signée Marc-Olivier Roy

Vendredi et toujours à Saint-Eustache, scénario tout à fait différent. En moins de douze minutes en fin de première période les hommes de Dave Thériault ont fait mouche cinq fois pour prendre une confortable avance de 5-0. Nonchalants en période médiane, les Vikings ont vu le Phénix compter deux fois et revenir dans le match. En troisième, l’équipe locale est toutefois revenue en force marquant trois fois dans une victoire de 8-2. Marc André Roy (3-2), Mathieu Lemay (1-4) et Alexandre Grand-Maison (1-1) ont mérité les trois étoiles de la rencontre pendant que Guillaume Gauthier, Philippe Venne et Justin Vanier-Guénette complétaient le pointage pour les vainqueurs.

Finalement, dimanche à Crabtree, les Vikings ont comblé un déficit de 2-4 en marquant quatre buts sans réplique en période finale pour remporter une victoire ultime de 6-5, et ainsi accéder aux quarts de finale de la LHMAAAQ. Antoine Venne et Mathieu Lemay ont marqué les deux premiers buts des vainqueurs au cours des deux premiers vingts dominés par le Phénix. En moins de quatre minutes en début de l’engagement final, les buts consécutifs de Philippe Venne, Guillaume Gauthier et Alexandre Grand-Maison ont propulsé les Vikings en avance 5-4. Marc-Antoine Laurin a inscrit le but qui allait devenir celui de la victoire à la 15e minute. Le Phénix a bien répliqué avec un peu plus d’une minute à jouer, mais les dés étaient jetés.

«Je ne m’attendais pas à une série si courte. Notre niveau d’émotions était trop élevé en début de match, dimanche, mais nous nous sommes ensuite stabilisés pour le mieux. Un but un peu chanceux a fait tourner le momentum et nous voilà en quarts de finale. Je n’aime pas pointer un joueur, mais oui, je dois admettre que Marc-Olivier Roy a connu toute une série», a commenté Dave Thériault à l’issue de cette première étape. Ses hommes profiteront d’une semaine de congé alors que les hostilités des quarts de finale ne reprendront que dimanche prochain. Sans connaître les prochains adversaires des Vikings, il est d’ores et déjà assuré que les deux premiers matchs auront lieu à Saint-Eustache, le dimanche 6 mars à 13 h 30, et le mardi 8 mars à 19 h 30.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top