- PUBLICITÉ -
Les Vikings à la recherche d’une séquence de victoires

Photo Yves Déry - Les blessures, suspensions et rappels de joueurs à des niveaux supérieurs viennent un peu briser les éléments mis en place par l’équipe d’entraîneurs des Vikings.

Les Vikings à la recherche d’une séquence de victoires

Après deux défaites

Dans le 1er match du week-end disputé à Magog contre les Cantonniers, vendredi dernier, les Vikings de Saint-Eustache ont vu la victoire leur glisser entre les mains lorsque leurs adversaires ont compté en fin de 3e période pour l’emporter par la marque de 4-3.

Après avoir accordé le 1er but à la 7e minute de jeu en 1re période, Saint-Eustache est revenu de l’arrière avec un but de Nicolas Boudreau (aidé de Kaelan Moore et Philippe Chartier), puis a pris les devants avec un peu plus de trois minutes à jouer avec le 3e filet de la saison d’Alex Boily, compté avec l’aide de Jonathan Desbiens et Kaelan Moore.

Saint-Eustache a terminé le 1er engagement avec une avance de 2-1, qu’ils ont augmentée en avantage numérique en début de 2e engagement grâce au but de Nicolas Meloche, à 1:36. Vincent Ouellet et Zackary Beaudoin ont obtenu des passes sur le jeu. Magog a répliqué avec un but cinq minutes plus tard et un troisième avec 30 secondes à jouer dans la 2e période.

«Ils (les Cantonniers) ont fait 3-2 en avantage numérique à 5 contre 3, puis 3-3 en fin de période. En troisième période, nous avons obtenu beaucoup de chances de marquer, mais ça n’a pas fonctionné», a analysé l’entraîneur-chef Dave Thériault. Il estime que c’est une erreur d’inattention qui a coûté le point qui aurait au moins donné une prolongation. «Nous avons joué du bon hockey, mais le facteur chance a joué contre nous», a-t-il ajouté, rappelant que son équipe jouait à 3 lignes et 5 défenseurs.

Gatineau

Dave Thériault et ses joueurs ont tenté de renverser la tendance dans le match de dimanche dernier, alors qu’ils recevaient les Cantonniers de Gatineau. Après une première période sans but, Saint-Eustache a accordé deux filets en 2e période, un premier alors que l’équipe se défendait à court d’un homme et un second lors d’un avantage numérique, le tout dans la dernière portion de la période.

Gatineau a creusé l’écart à 3-0 en début de 3e période avant que Saint-Eustache ne compte deux buts consécutifs à la 5e minute de jeu et avec un peu moins de trois minutes à faire dans la rencontre. Jonathan Desbiens, aidé de Nicolas Meloche et Nicolas Boudreau, puis Frédérick Ouellet, aidé de Félix Desjardins et Tristan Gray-Gagnon, ont permis à Saint-Eustache de porter la marque à 3-2. Shawn Ouellette St-Amant, de Magog, a jeté une douche froide sur l’assistance en comptant le 4e but des siens dans un filet désert avec quelques secondes à faire dans le match. «Nous avons été déçus du résultat, car nous avons eu 19 chances de marquer contre 11, mais il faut voir le processus plus que le résultat. Nos gardiens ont bien fait, mais nous ne sommes pas en mesure de concrétiser nos chances», a indiqué Dave Thériault.

Il reste une vingtaine de matchs à la saison, et si le classement de l’équipe est décevant, Dave Thériault estime qu’une bonne séquence de victoires, ce qui n’est pas arrivé à l’équipe cette saison, pourrait changer la donne. Sauf que les blessures, suspensions et rappels de joueurs à des niveaux supérieurs viennent un peu briser les éléments mis en place par l’équipe d’entraîneurs des Vikings. Pour un, le capitaine de l’équipe, Benjamin Bohémier, a été rappelé par son club junior, les Olympiques de Gatineau, à six reprises au cours des trois dernières semaines.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top