- PUBLICITÉ -
Les Patriotes sont partis pour la gloire

Photo Yves Déry - Tout en évitant que ses joueurs deviennent moins robustes dans le feu de l’action de peur d’en mettre un peu trop, Daniel Héroux souhaite tout de même que ses protégés contrôlent davantage leurs émotions en 2e moitié de saison.

Les Patriotes sont partis pour la gloire

Hockey junior AA

En signant une 13e victoire en 16 matches, le weekend dernier, les Patriotes occupent toujours le premier rang de leur section. Par contre, avec 6 points franc-jeu perdus en 16 affrontements, les Patriotes doivent se contenter du 2e rang au classement général, dépassés par les Gladiateurs Des Moulins, qui n’ont perdu que deux points franc-jeu en 17 parties.

Comptant sur une force de frappe offensive redoutable, les Patriotes de Saint-Eustache totalisent déjà 96 buts à leur actif en seulement 16 parties. Les Concordes de Mirabel s’avèrent ceux qui les suivent de plus près à ce chapitre avec 91 filets.

Les plus récentes victimes des Eustachois furent les Stars de Lachute, samedi dernier. Les hockeyeurs des Patriotes en ont fait voir de toutes les couleurs aux Stars, l’emportant par la marque de 14-4. Croupissant dans les bas-fonds du classement général, ce sont pourtant les Lachutois qui avaient réussi à prendre les devants 3-1 dans la partie. Cependant, lorsque les protégés de Daniel Héroux ont secoué leur torpeur, le rouleau compresseur s’est mis à fonctionner à plein régime. Dans ce duel qui a eu de quoi améliorer des fiches offensives, Frédéric Pilon a continué de faire des siennes en attaque, de sorte qu’à la mi-chemin du calendrier régulier, il a déjà amassé 19 buts et 17 passes pour 36 points en 16 matches.

Au premier rang des meilleurs marqueurs du circuit junior AA Laurentides-Lanaudière, il montre une excellente moyenne de points par match à 2,25. Mathieu Aubut et Christopher Quinn-Laurin font preuve aussi d’une excellente constance, eux qui sont déjà rendus à 27 (12-15) et 26 (8-18) points respectivement.

À l’inverse, Marc-Antoine Brisebois a profité de ce duel pour inscrire son 1er filet de la saison régulière. Chez les gardiens, présentant des statistiques comparables à bien des points de vue (3,98), les gardiens Nicolas Héroux et Christophe Pouliot bénéficient d’un support amélioré ces dernières semaines, car leurs coéquipiers parviennent davantage à réduire les chances de marquer.

Ombre au tableau

Si les gars forment une équipe très bien unie, certains joueurs ont parfois la mèche courte sur la glace. Ainsi, n’eut été de la perte de plusieurs points franc-jeu, les Patriotes trôneraient sans contredit au sommet du classement général.

Sans vouloir rien enlever de l’intensité et de la qualité de l’échec-avant aux athlètes qu’il dirige, Daniel Héroux souhaite tout de même que ses joueurs comprennent que sans un meilleur contrôle personnel des émotions, des précieux points franc-jeu s’envoleront encore en fumée.

Pour le reste, tout continue de baigner dans l’huile aux dires de l’entraîneur-chef, Daniel Héroux, qui par surcroît se disait très heureux que l’équipe n’ait pas à composer pour le moment avec des joueurs blessés ou suspendus.

Soit dit en passant, on peut s’attendre à ce que les porte-couleurs des Patriotes jouent devant des gradins un peu plus remplis qu’à l’habitude ce samedi soir (19 h 45), alors que dans le cadre de l’Association du hockey mineur de Saint-Eustache (AHMSE) «En Fête», tous les joueurs de cette organisation pourront assister au match gratuitement, en plus d’avoir droit chacun à un «pogo» et à un sac de croustilles.

 

 

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

La meilleur des aventures sucrées
- PUBLICITÉ -
Top