- PUBLICITÉ -
Les Patriotes, Royaux et Monarques au plus fort de la lutte

Tout comme l’an dernier dans la Ligue junior du Québec, Jeffrey Turcotte livre de très belles performances dans le dernier droit de la saison.

Les Patriotes, Royaux et Monarques au plus fort de la lutte

En implantant une formule innovatrice pour les championnats régionaux, les dirigeants de la Ligue junior AA Laurentides-Lanaudière peuvent sûrement maintenant se dire que le risque en valait la chandelle, tellement chaque match a de quoi apporter son lot de rebondissements.

Les Patriotes de Saint-Eustache vendent chèrement leur peau depuis l’ouverture de cette compétition. Les mauvais départs contre les Diables de Mont-Tremblant et les Knights de Lachute/Deux-Montagnes ont fait en sorte qu’ils n’ont pu faire mieux qu’une 6e place à l’issue de la première phase. «Comme je dirige un club jeune, puisqu’à part les quatre vétérans de 21 ans, je compte sur aucun joueur de 20 ans, déjà que ce n’est pas facile de jouer du hockey de rattrapage, c’est un défi supplémentaire quand tes effectifs sont en grande majorité peu expérimentés pour faire face à de tels défis», a laissé savoir l’entraîneur-chef Benoit Lemay.

À leur meilleur aux moments opportuns

Lors de la deuxième phase des Régionaux qui a débuté vendredi dernier, les hockeyeurs eustachois ont causé une surprise en supplantant les Cyclones de Joliette/Crabtree par la marque de 8-4. Cinq jours auparavant, les Patriotes avaient été pourtant vaincus par ces mêmes opposants de façon assez décisive par la marque de 6-3. Le lendemain, ils ont poursuivi sur leur lancée en défaisant les Royaux de Boisbriand/Sainte-Thérèse par le pointage de 3-2. Cela leur permettait 24 heures plus tard de se mesurer aux Monarques de Mirabel/Blainville. Les vainqueurs de cet affrontement obtenaient le privilège d’accéder directement à la grande finale. Les Monarques ont cependant eu le meilleur, à l’issue d’un triomphe par blanchissage de 4-0.

Visitez lamoisson.com
- Publicité -

Ces derniers attendent donc l’identité des gagnants entre les Patriotes et les Royaux (match ce vendredi à 20 h à l’aréna de Boisbriand) pour savoir avec qui ils vont croiser le fer dans une série 3 de 5, visant à déterminer les représentants L-L aux Championnats provinciaux. À noter que la finale s’amorce ce samedi 26 mars, sur le coup de 19 h 30. Précisons que toutes les rencontres se dérouleront en sol boisbriannais. Chose certaine, les Eustachois semblent à l’aise au domicile des Royaux depuis le début des Régionaux, ayant remporté deux gains en autant d’affrontements. Ils souhaitent maintenant que le proverbe «jamais deux sans trois» se concrétise en leur faveur.

Au niveau individuel, pendant que le gardien Jeffrey Turcotte garde le fort avec brio, Dany Jutras (6-8), Pascal Lachapelle (4-9), Cédrick Chedore (7-3) et Hugo Savard (2-8) s’avèrent les plus productifs en attaque après 9 rencontres.

Peu importe ce qui adviendra de ses protégés d’ici la conclusion des Championnats régionaux, le coach Lemay se dit fier de l’attitude de ses gars. «Quand je suis arrivé en cours de saison, mon but a été d’amener de la stabilité dans l’équipe. Si j’y suis parvenu, je le dois en grande partie aux “boysqui ont adhéré à mon système de jeu avec une ouverture exemplaire. Cette saison aura aussi été très formatrice pour les hockeyeurs qui ont gradué des rangs midget à junior AA, réalisant qu’avec une fraction de seconde plus rapide dans le jeu, il y avait des manœuvres qui fonctionnaient avant, mais qui ne sont plus aussi efficaces à un niveau supérieur.»

 

 

 

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top