- PUBLICITÉ -
Les Patriotes retrouvent le sentier de la victoire

Photo Yves Déry - Maintenant qu’il joue régulièrement avec les Patriotes, François-Olivier Quevillon est devenu un élément fort important au sein de l’alignement du club eustachois.

Les Patriotes retrouvent le sentier de la victoire

Baseball junior AA

Avec l’expérience acquise ces dernières années comme entraîneur-chef des Patriotes de Saint-Eustache, Charles St-Laurent a maintenant tout ce qu’il faut pour jauger le pouls de ses joueurs. Ainsi, en plein milieu d’une séquence de défaites, il n’était pas du tout inquiet de voir ses éléments rebondir avec brio.

C’est exactement ce qui s’est produit puisque, au moment d’écrire ces lignes, les Eustachois alignent une série de cinq triomphes d’affilée. Ces récents succès ont permis aux Patriotes (10-4) de resserrer l’écart avec les Cobras de Saint-Constant (11-4) et les porte-couleurs du ProGym de Sherbrooke (11-3). Pendant ce temps, après avoir baissé pavillon à leur première partie, les Voltigeurs de Sainte-Thérèse sont tout feu tout flamme, tentant maintenant de prolonger à 13 leur série de victoires.

Si les Patriotes s’avèrent aussi dominants par les temps qui courent, cela réside par un équilibre harmonieux entre l’attaque et la défensive. Pendant qu’Alexandre Chalut occupe toujours le premier rang parmi les artilleurs de l’équipe avec 3 victoires à sa fiche, de son côté, Brian Petry a enregistré son premier triomphe le 20 juin dernier. Dans un gain de 8-3 sur les Cardinals du Lac Saint-Louis, Petry n’a alloué que 2 points mérités. En offensive, la rapidité des Patriotes a pesé lourd dans la balance alors que les athlètes eustachois ont commis pas moins de 9 larcins. À lui seul, Bruno Salicco en a réussi quatre.

Parmi les meneurs

En parlant de Salicco, celui-ci constitue un véritable poison pour les clubs rivaux. Entre autres, on le retrouve en 4e position dans deux catégories au niveau de la ligue, soit pour les points produits (13), de même qu’au niveau des points marqués (14). À ce chapitre, il est d’ailleurs présentement à égalité avec son coéquipier Simon Dugas. Soit dit en passant, à l’instar de Salicco, Dugas en fait baver aux lanceurs adverses, se pavanant aux dernières nouvelles avec une moyenne au bâton de ,500. Il n’est d’ailleurs devancé que par Mathieu Roy, des Voltigeurs, un ancien Patriote faut-il préciser, qui arbore une moyenne fort impressionnante de ,529.

Que dire aussi de Francis Trottier, qui occupe le 1er échelon du circuit, et ce, autant au niveau des buts volés (9) que des points marqués (19). Sans oublier le quatrième frappeur François-Olivier Quevillon qui, à ce jour, a récolté pas moins de 15 points produits, ce qui lui confère la 2e position dans la ligue.

Résumé du Tournoi de Jonquière

Le week-end dernier, à l’image d’autres équipes junior AA et des formations du midget AAA, les porte-couleurs eustachois participaient au Tournoi de Jonquière. Cela a débuté sur des chapeaux de roues pour les Patriotes qui, avec deux triomphes en levée de rideau, s’assuraient d’une place en demi-finale. Pour un, cela a signifié le réveil offensif de Marc-Antoine Bissonnette, qui en arrachait depuis l’ouverture de la saison.

Après une 3e partie en ronde préliminaire qui a permis au coach St-Laurent de reposer ses piliers, ce fut place à la demi-finale entre les Patriotes et les Térésiens. Ces derniers, en feu depuis cinq semaines, l’ont finalement emporté 6-1. Les Voltigeurs ont cependant trouvé chaussure à leur pied en finale, s’inclinant 5-0 contre le club midget AAA de Lanaudière.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top