- PUBLICITÉ -
Les Nordiques terminent leur saison sur de bonnes notes

Crédit photo Mark Quevillon

Les athlètes en volleyball division 1 du Collège Lionel-Groulx ont remporté la médaille de bronze au Championnat provincial se tenant en février dernier, au Collège Bois-de-Boulogne.

Crédit photo Mark Quevillon

Philippe Daoust en était à sa troisième année dans le programme de hockey masculin du Collège Lionel-Groulx. Il a terminé dans le top 5 des compteurs de la ligue avec 115 points. Ce cumulatif impressionnant le mène au 2e rang des meilleurs pointeurs de l’histoire du Collège Lionel-Groulx, aux dires de son entraîneur, Charles Dupéré.

Les Nordiques terminent leur saison sur de bonnes notes

Hockey masculin et volleyball féminin

Les athlètes au hockey sur glace masculin et au volleyball féminin, porte-couleurs des Nordiques du Collège Lionel-Groulx, ont terminé leurs saisons respectives sur de bonnes notes. Pour l’occasion, les entraîneurs-chefs des deux formations collégiales ont accepté de livrer leurs impressions, à têtes reposées, lorsque rencontrés à l’institution scolaire thérésienne.

C’est une autre campagne qui se termine pour Charles Dupéré, au hockey masculin, alors que son but premier, en début de l’année, était «d’y aller all in» , soit de se rendre jusqu’en séries éliminatoires, en bonne position dans le classement, et de rafler le titre convoité; des honneurs qui, malheureusement, furent échappés de peu, en 2017-2018.

«L’année dernière, nous avons perdu en grande finale, en quatre matchs, dans une série trois de cinq. Cette année, 80 % de nos joueurs étaient de retour. Nous voulions donc y aller le tout pour le tout!» , mentionne coach Dupéré.

Visitez lamoisson.com
- Publicité -

La saison des Nordiques ne s’est par contre pas déroulée comme prévu, selon les objectifs fixés. Le début de saison a été plus difficile. Avec des performances encourageantes en seconde moitié d’année, le cégep s’est classé au dixième rang, soit au tout dernier échelon leur permettant de participer aux séries éliminatoires.

«On aurait pu terminer dans le top 4 au classement, mais c’est le début de saison qui nous a vraiment fait mal» , de poursuivre Charles Dupéré.

«Nous avons gagné la première ronde des séries, contre Alma, pour affronter les champions de la saison régulière, soit Saint-Hyacinthe. Nous avons remporté la première partie, mais des blessés et des malades ont été retirés de notre groupe par la suite. Nous avons perdu la série en quatre matchs, avec trois défaites consécutives» , ajoute-t-il, mentionnant du même souffle que les partisans étaient bien au rendez-vous lors des duels éliminatoires à domicile, disputés à l’aréna de Blainville.

Cela dit, Charles Dupéré est actuellement dans les démarches de reconstruction en vue de la prochaine campagne. Il se dit bien «excité» face à ce renouvèlement d’effectif et compte bien être de retour au même poste à l’automne 2019.

«Nous allons voir si des vétérans seront de retour l’année prochaine. Sinon, nous aurons une équipe très jeune! Nous repartirons de la base

Volleyball féminin

Les athlètes féminines au volleyball de division 1, du Collège Lionel-Groulx, ont, quant à elles, vécu une année des plus satisfaisantes, terminant au troisième rang, avec une breloque en bronze à leurs cous, à l’issue du championnat provincial de fin de saison.

«De la première position à la dernière, dans notre ligue et en saison régulière, les résultats étaient très serrés. Nous comptons sur une grande parité. Chaque match disputé, peu importe la formation, peut être perdu ou gagné par des pointages serrés» , explique l’entraîneur Danyk Sauro.

À l’issue de cette campagne régulière chaudement disputée, les Nordiques ont pris part aux Championnats provinciaux féminins de division 1. Les athlètes d’ici ont très bien performé, mais ont malheureusement perdu la demi-finale contre la formation hôte du Collège Bois-de-Boulogne, qui a joué un «match parfait» , aux dires du coach Sauro. Le CLG fut blanchi au compte de 3 sets à 0.

La petite finale, de son côté, fut jouée le lendemain, contre le Cégep André-Laurendeau. Les étudiantes de Sainte-Thérèse ont gagné, cette fois, par un résultat décisif de 3 sets à 1.

«Les pointages furent relativement serrés lors de la demi-finale et de la petite finale! Une partante s’est blessée au genou. Une recrue a participé à la conquête de la médaille de bronze. Un excellent match, considérant qu’il s’agit du plus difficile à gagner, selon moi!»

En marge de cette campagne, l’équipe voit neuf de ses membres prendre des chemins divers, dans le but d’entreprendre de nouveaux défis. Il faut spécifier que cinq d’entre elles ont été recrutées dans les rangs universitaires, au sein de diverses institutions québécoises, ce qui est exceptionnel, aux dires du coach.

«Nous sommes dans une situation exemplaire, il faut préciser. Nous serons aussi très jeunes l’année prochaine!» , assure celui qui sera donc de retour l’automne prochain, au même poste.

Cela dit, pour plus d’informations concernant les programmes sportifs du Collège Lionel-Groulx, il est possible de visiter le [http://www.clg.qc.ca].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top