- PUBLICITÉ -
Les Nordiques sont fin prêts pour un nouveau chapitre

Les Nordiques Sont Fin Prêts Pour Un Nouveau Chapitre

Les Nordiques Sont Fin Prêts Pour Un Nouveau Chapitre
Les Nordiques Sont Fin Prêts Pour Un Nouveau Chapitre

Les Nordiques sont fin prêts pour un nouveau chapitre

Collège Lionel-Groulx

Amateurs de hockey, de football et de soccer, les Nordiques du collège Lionel-Groulx sont de retour de vacance. Les entraîneurs-chefs, Charles Dupéré, Éric Marier et Maxime Leconte, ont profité de l’occasion pour discuter de leur préparation, de leurs objectifs, en plus de dresser les portraits de leurs équipes masculines respectives, en prévision d’une saison s’annonçant des plus compétitives.

Hockey masculin

Charles Dupéré entame maintenant sa cinquième année à la barre de l’équipe de hockey masculin au cégep, lui qui dirige également la filiale féminine du même sport, championne en 2012-2013.

Sa formation a débuté son camp d’entraînement le 16 août, avec cinq pratiques et deux duels en présaison. Il est à noter que le dernier rendez-vous préparatoire aura lieu le samedi 1 septembre. Par la suite, les ouailles seront conviées à trois entraînements, en marge d’une première rencontre officielle qui se tiendra le vendredi 7 septembre, à l’extérieur de la région, contre les Patriotes de Saint-Laurent.

Le dimanche suivant, le 9 septembre, les Nordiques joueront leur premier duel à leur nouveau domicile, l’aréna de Blainville, contre les Rebelles de Sorel.

«Notre objectif est simple; c’est d’aller chercher ce que nous avons perdu à la finale des séries éliminatoires de l’année dernière contre le Cégep André-Laurendeau. Rien d’autre» , de commenter M. Dupéré.

Aux dires de ce dernier, la formation conclut cette année «un cycle de trois ans» , ce qui signifie qu’elle compte sur la présence d’un bon nombre de vétérans qui termineront leurs études collégiales à l’issue de la saison 2018-2019.

Cette maturité aidera assurément à remplir l’objectif de mettre la main sur le trophée convoité. La présente campagne laissera ensuite place à une reconstruction et au début d’un nouveau cycle en 2019-2020.

«La troupe est assez vieille. Huit joueurs qui en sont à leur troisième année au collège. La formation est complétée avec des éléments de deuxième année et d’excellentes recrues qui adhèrent très bien à notre philosophie. Les Nordiques, c’est un tout! L’esprit d’équipe et les études sont, pour moi, des priorités.»

Football

La saison régulière a débuté plus tôt, soit le samedi 25 août, pour les porte-couleurs masculins de Lionel-Groulx au football, avec une défaite de 57-20 contre le Collège André-Grasset. La troupe aura la chance de corriger le tir très bientôt, et ce, devant ses partisans nombreux, puisque le premier match à domicile des Laurentiens sera présenté le samedi 1septembre, au terrain du parc Ducharme. Ils feront face à la formation de Saint-Jean-sur-le-Richelieu, au coup de 20 h.

«Nous avons une jeune équipe et ça regarde très bien. La formation est composée d’une vingtaine de recrues et nous avons beaucoup de joueurs de deuxième année» , assure Éric Marier, lui qui a été embauché en décembre 2005 en tant que coordonnateur défensif. Il fut nommé entraîneur-chef en 2008.

«Nous voulons faire les séries et nous travaillerons assez fort pour y arriver. Le travail est d’ailleurs notre marque de commerce. C’est ce que nous recherchons dans le recrutement. Nous voulons de bons étudiants, de bons joueurs de football.»

Soccer masculin

C’est le vendredi 7 septembre qu’aura lieu le match d’ouverture de l’équipe de soccer du cégep; rendez-vous qui sera présenté à domicile, au coup de 19 h, face au collège Vanier.

L’entraîneur-chef, Maxime Leconte, en est à une troisième saison à ce poste, lui qui est connu de son entourage en tant qu’ancien étudiant et joueur des Nordiques. Un défi de taille l’attendait cet été, celui de reconstruire une équipe.

Il faut préciser qu’il ne reste que cinq vétérans au sein de la formation soccer des Basses-Laurentides, à l’automne 2018. Le «coach» peut néanmoins compter sur un bassin de jeunes très prometteur, ce qui augure très bien pour les prochaines années. «Nous avons beaucoup de jeunes qui arrivent du secondaire . Nous sommes vraiment dans une période de transition» , confirme le principal intéressé.

«Ceci dit, nos joueurs sont sérieux, autant au niveau académique que sportif. Ils veulent réussir leurs études, ce qui les motive à mieux performer. Notre équipe est bien soudée. Les athlètes se connaissent et ils sont unis, ce qui nous aide beaucoup en tant que membre du personnel.»

Son objectif principal est de voir ses ouailles participer au championnat provincial, puisque Lionel-Groulx agit à titre d’hôte de ce tournoi cette année. Il s’agira surtout de terminer la saison parmi les six meilleures équipes de la ligue, pour atteindre les séries et les quarts de finale. Tout serait possible ensuite, assure-t-on.

Pour suivre les performances des Nordiques du collège Lionel-Groulx, tous sports confondus, il suffit de visiter le [http://www.clg.qc.ca], en cliquant respectivement sur les onglets «vie étudiante» , «activités sportives collégiales» et «Nordiques: les équipes» .

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours voyage au Melia Punta Cana Beach Resort
- PUBLICITÉ -
Top