- PUBLICITÉ -
Les nageurs du CASE s’illustrent

(Photo Michel Chartrand) - Les nageurs du CASE qui ont participé au Festival P1.

Les nageurs du CASE s’illustrent

92 records!

C’est au centre Claude-Robillard que 21 nageurs du CASE ont démontré à toute la province le talent qu’ils possèdent. En effet, au cours du week-end du 11 au 13 février derniers, les nageurs du CASE ont fracassé plus de 92 records personnels!

Parmi le groupe des 11-12 ans, Audrey Lelièvre s’est fait rapidement remarquer. Même si elle en était à sa première compétition, Audrey a terminé au 4e rang avec un chrono de 32,63 secondes au 50 m libre. Elle a aussi fait la finale du 100 mètres quatre-nages avec un temps de 1 min 26 s 65/100, ce qui lui a valu le 10e rang.

Dans le groupe des 13-14 ans, Andréanne Fortin a terminé deuxième au 200 m quatre-nages. Au 200 m libre, elle a remporté la victoire et a établi un nouveau record personnel de 2 min 18 s 6/100. Andréanne a baissé son temps de près de 8 secondes sur cette distance. Elle fait maintenant partie des meilleures athlètes de la province dans cette catégorie, pour cette épreuve. Andréanne a aussi remporté le 200 m papillon avec un chrono de 2 min 41 s, nouveau record personnel.

Marie-Pier Émond, 13 ans, a également fait des vagues au cours du week-end. La spécialiste du style libre a remporté la plus longue distance de la compétition, le 800 m libre avec un excellent chrono de 10 min 35 s, soit une amélioration de plus de 20 secondes. Elle a également monté sur le podium au 50 m libre avec une seconde place et un nouveau record personnel de 29 min 96 s. C’était la première fois que Marie-Pier parcourait la distance en moins de 30 secondes! Elle a également participé à la finale du 400 m libre, où elle a terminé au 9e rang. De son côté, la nageuse Catherine Duquette s’est distinguée dans les épreuves de dos. Elle a obtenu le 2e rang au 100 m. Charles-Antoine Goulet, qui en était à sa première compétition de niveau P1, a prouvé qu’il était capable de rivaliser avec les meilleurs aux 100 m et 200 m dos. Sur 100 mètres, il a participé à sa toute première finale avec un temps de 1 min 20 s 8/100, bon pour une 7e place. Il a fait de même sur 200 mètres, où il a récolté le 4e rang avec un temps de 2 min 46 s 2/100, soit près de 10 secondes de mieux que son record personnel sur la distance.

Les athlètes de 15 ans et plus ont profité des compétitions pour atteindre un nouveau niveau de performance. Parmi ceux-ci, Catherine Lapointe, 16 ans, s’est particulièrement démarquée avec une victoire au 100 m brasse (1 min 22 s 8/100), une seconde place au 200 m brasse (2 min 58 s), une 3e place aux 100 m dos (1 m 13 s), 200 m dos (2 min 38 s) et 200 m quatre-nages (2 min 38 s). Catherine a terminé la compétition avec 10 records personnels battus. Philippe St-Onge, 16 ans, a eu une 4e place au 1 500 m libre. Il a également pris le 4e rang aux 200 m libre, 400 m libre et 100 m dos. Il a toutefois réussi à aller chercher une médaille lors de sa dernière épreuve, le 100 m dos, où il a terminé au 3e rang en 1 min 13 s 1/100. Andréanne Moisan, de son côté, a participé aux finales à chacune de ses épreuves (50 m libre, 100 m libre, 200 m libre, 400 m libre, 800 m libre, 100 m et 200 m dos). Elle a passé bien près de monter sur le podium au 400 m libre, où elle a obtenu le 4e rang. Quant à Martin Bonnoyer, il s’est emparé de la médaille de bronze au 200 m libre (2 min 09 s).

Des nageurs talentueux font partie du CASE et il faudra les surveiller de près pour suivre leur évolution.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top