- PUBLICITÉ -
Entête - Sport en bref

Les Indiens de Mirabel joignent la LBSRP

Festival d’ouverture les 18 et 19 mai

Les Indiens de Mirabel, en sont à leur troisième saison d’opération et après avoir fait partie de la Ligue de baseball senior élite du Québec (LBSEQ) durant deux saisons, ils ont décidé de joindre les rangs de la Ligue de baseball senior Ron Piché (LBSRP).

«Cette ligue est à caractère plus régional, et par le fait même, beaucoup moins onéreuse sur le budget de l’équipe», nous confiait Pierre Raymond, le directeur général et vice-président de l’équipe. «Il ne s’agit pas seulement de l’aspect monétaire, mais bien plus de la proximité. Nos joueurs ont des emplois et le voyagement à Québec, Acton Vale, Coaticook, Sherbrooke et Thetford Mines par exemple, devenait un problème pour la plupart d’entre eux», s’empresse-t-il de préciser. La LBSRP regroupe des équipes de Valleyfield, Terrebonne, Ville-Marie, Mascouche, Notre-Dame-de-Grâce, Plateau-Mont-Royal, Montréal, Saint-Laurent, Châteauguay, Drummondville, la plus éloignée, Saint-Constant, et évidemment Mirabel.

Le festival d’ouverture

À leur première année dans la ligue, les Indiens se sont vus confier l’organisation du festival d’ouverture, une série de six matchs au cours de laquelle les douze équipes s’affronteront au parc Jean-Laurin, à Saint-Augustin,les 18 et 19 mai prochains. Ainsi, le Plateau et Châteauguay croiseront le fer à compter de 11 h, le samedi 18 mai, suivi de l’affrontement Saint-Constant contre Drummondville à 14 h 30. Le match d’ouverture officielle des Indiens de Mirabel les opposera à Terrebonne, à 17 h 30, en tombée de rideau de cette première journée. Le lendemain, Montréal tentera d’avoir le meilleur sur Mascouche à compter de 11 h, Valleyfield et Ville-Marie feront les frais de l’avant-dernier match du festival d’ouverture à 14 h 30, tandis que Notre-Dame-de-Grâce et Saint-Laurent termineront ce week-end de baseball lors d’un sixième match prévu à 17 h 30. «C’est sûrement une marque de confiance de la ligue envers notre organisation que de nous confier cette ouverture dès notre entrée dans la ligue. Elle ne le regrettera pas», nous a assuré Pierre Raymond.

Une équipe représentative

Questionné sur le potentiel des Indiens pour la saison à venir, Pierre Raymond est resté modeste: «Je ne m’avancerai pas plus loin que de dire que nous devrions nous situer dans le milieu du peloton ou mieux. Nous venons tout juste d’apprendre que l’Eustachois Alexandre Pratt avait décidé de se joindre à nous et avec Philippe Bélec Provost et Pierre-Luc Meloche, je crois que nous avons un des meilleurs trios de lanceurs de la ligue. Au bâton, Simon Larocque et Pierre-Luc Meloche, entre autres, sauront capter toute l’attention des lanceurs adverses. Une fois sur les buts, les receveurs ennemis en auront plein les bras et la vue des marchands de vitesse que sont les Mathieu Roy, Kevin Duplin et Kevin Dupras.»

Pour tout résumer, disons que la direction des Indiens compte non seulement faire honneur à la confiance que leur a accordée la LSBRP pour organiser le festival d’ouverture, mais également présenter à ses partisans, du baseball excitant tout au long de la prochaine saison.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top