- PUBLICITÉ -
Les hockeyeurs locaux ont vendu chèrement leur peau

Photo Yves Déry - À l’occasion de la 38e édition du Tournoi bantam de Saint-Eustache

Les hockeyeurs locaux ont vendu chèrement leur peau

Tournoi bantam de Saint-Eustache

Au terme de huit jours de compétition sur les deux glaces du complexe Walter-Buswell, la 38e édition du Tournoi provincial bantam de Saint-Eustache a pris fin le 10 février dernier. Lors des duels décisifs, les hockeyeurs de Blainville ont retenu particulièrement l’attention.

En levée de rideau, dans une finale toute blainvilloise, les Bastions 2 l’ont emporté 4-1 sur les Bastions 5. À noter aussi la conquête des Bastions 2 dans la classe BB, 5-1, sur Chaudière-Etchemin. Les autres rencontres ont consacré respectivement le Lightning des Deltas de Laval (8-3 sur le National 1 de Lorraine-Rosemère), classe A, et les Gouverneurs de Terrebonne (4-3 en supplémentaire sur Lorraine-Rosemère), classe CC.

Équipes locales

Pendant ce temps, en ce qui a trait aux représentants locaux, à l’exception de la classe B où ils n’ont pas vraiment été dans le coup, pour le reste, les porte-couleurs des Patriotes se sont avérés passablement coriaces. Dans le BB pour débuter, les protégés de l’entraîneur-chef Pierre-Luc Crevier ont subi une défaite crève-cœur de 4-3 en surtemps, face aux représentants blainvillois. Après avoir provoqué l’égalité avec moins de 5 minutes à écouler au 3e tiers, les locaux ont pourtant eu leurs chances en supplémentaire, alors qu’ils ont bénéficié d’un avantage numérique de 5 minutes. Par contre, ils ne pouvaient pas miser sur leur as attaquant Jérémy Dumoulin, lui qui plutôt dans le match a dû être transporté sur une civière, à la suite d’une mise en échec.

De leur côté, les hôtes dans la classe CC n’ont pas à rougir de leur tenue. À l’issue d’un triomphe en prolongation 5-4 contre les Barracudas des Deux-Rives en quarts de finale, lors de la ronde suivante, ils ont baissé pavillon 1-5 face à des rivaux en provenance de Terrebonne. Quelques minutes après cette élimination, l’entraîneur-chef des Patriotes, Martin Laberge, y est allé des propos suivants. «Dans les trois tournois cette saison, face à des équipes comme Terrebonne qui ne sont pas représentées dans le BB, nous n’arrivons pas à rivaliser à forces égales. J’avoue que c’est une situation frustrante autant pour les joueurs que nous comme entraîneurs.»

D’autre part, faute d’heures de glace disponibles, on n’a pas pu tenir de ronde quart de finale dans le simple lettre. Ainsi, malgré d’excellentes fiches en ronde préliminaire, plusieurs clubs n’ont pu prolonger le tournoi. Ce fut le cas notamment pour les Patriotes 2 et 3 dans la classe A de même que pour les Panthères blanches du Lac des Deux-Montagnes. Mentionnons tout de même que du côté des clubs hôtes, les Patriotes 4 ont réussi à atteindre les demi-finales dans la classe A. Ils ont finalement subi l’élimination, à l’issue d’un revers de 2-0 contre le National 1.

Par ailleurs, invité à livrer ses commentaires sur l’édition qui vient de se conclure, le coordonnateur du tournoi, Valère Dubé, n’a pas caché que l’absence des formations dans la classe AA cette année a nui à l’assistance. Il attend toujours maintenant ce que Hockey Québec adoptera pour les saisons à venir comme formule pour les tournois. Par ailleurs, pour alléger l’horaire du jeudi et du vendredi, les organisateurs songent de plus en plus à l’idée d’ajouter une 9e journée de compétition.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top