- PUBLICITÉ -
Les clubs atome et juvénile des Centurions des plus dominants

En division 1‑B

Les clubs atome et juvénile des Centurions des plus dominants

Football scolaire

Les entraîneurs du programme de football des Centurions de la polyvalente Deux-Montagnes ont de quoi se frotter les mains de satisfaction depuis le début de la saison 2013. L’arrivée d’un club atome, notamment, apporte des résultats des plus positifs jusqu’à maintenant.

Après cinq matchs, les jeunes protégés de 1re secondaire conservent une excellente fiche de quatre victoires contre une seule défaite. Ils ont remporté des parties par des écarts de points très élevés, et à deux autres reprises, ils ont prouvé qu’ils pouvaient garder leur sang-froid lorsque l’opposition est nettement plus vive. Avec plus qu’une rencontre à disputer en saison régulière, ils détiennent l’exclusivité du premier rang de la Ligue du Lac St‑Louis.

Sur le terrain, que ça soit à l’entraînement ou lors des affrontements, l’entraîneur-chef Michel Chabot, habilement secondé par Denis Beauséjour, Cédric Bourdelais, Louis Sigouin, Gabriel Raymond, François Desrochers et Marc-André Daoust, sont conscients qu’au-delà des résultats, la priorité réside dans la progression de ces jeunes athlètes. Par ailleurs, comme dans tout bon programme qui combine le sport et les études, un suivi rigoureux aux niveaux académique et comportemental s’avère en vigueur.

Les juvéniles ne ralentissent pas

À l’issue de leur triomphe de 28‑8 contre les Aigles de l’école L’Amitié, vendredi soir dernier, les Centurions juvénile ont porté leur fiche à 8 gains contre aucun échec. À noter que lors de leur premier duel du calendrier régulier, les représentants de la PDM avaient défait ces mêmes Aigles par la marque de 27‑0. Ainsi, s’ils l’emportent ce samedi 26 octobre (19 h 30) à domicile, recevant la visite des Barons du Séminaire de Sherbrooke, les Centurions concluront la saison régulière avec un dossier parfait.

Outre la victoire in extremis enregistrée plus tôt cette saison face aux Corsaires de Pointe-Lévy, alors que les porte-couleurs de la PDM avaient effectué une remontée spectaculaire, le match le plus âprement disputé fut il y a de cela quelques semaines, contre les Scorpions d’Armand-Corbeil. En terrain hostile, les joueurs de Frédéric Cousineau ont réussi à s’accaparer d’une avance de 14‑2. Puis, en fin de match, alors que les visiteurs conservaient une avance précaire de 18‑16, la défensive des Centurions a tenu le coup. Entre autres, sur un 4e essai, William Provost-Deslauriers a réalisé une interception.

De farouches opposants à venir

Après une saison 2012 particulièrement éprouvante en division 1‑A, les Centurions juvénile connaissent des moments des plus heureux cette année en division 1‑B. Cependant, l’entraîneur-chef Frédéric Cousineau sait très bien qu’en séries éliminatoires, la course vers l’obtention d’une participation au Bol d’Or ne s’annonce pas de tout repos.

En effet, pour atteindre la finale provinciale à la fin du mois de novembre, à Chicoutimi, ses protégés devront vaincre des équipes qui évoluaient cette saison dans la section 1‑A. «Il est donc impératif que nous nous améliorions autant au niveau de la défense qu’en attaque. Si j’avoue qu’avant que la saison débute, j’avais des craintes au niveau de mes demis défensifs, ils me surprennent agréablement. La rapidité en général des membres de toute l’unité défensive aide grandement notre cause», ajoute le coach Cousineau.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top