- PUBLICITÉ -
Les Bisons Desjardins dans le haut du classement

Photo Michel Chartrand -L’attaque des Bisons Desjardins a été dévastatrice pour les équipes adverses au cours de la séquence de huit gains consécutifs

Les Bisons Desjardins dans le haut du classement

Ligue de baseball élite du Québec

Après avoir perdu le premier match de sa saison aux mains du Hull‑Volant de Gatineau, les Bisons Desjardins de Saint-Eustache ont aligné huit victoires de suite au cours des dernières semaines, avant d’être défaits par les Associés de Laval 6‑2 lors du match de samedi dernier. Au moment d’écrire ces lignes, l’équipe eustachoise était en tête du classement.

Si certaines de ces victoires ont été sans équivoque (13‑4 contre Granby le 18 mai), d’autres ont été arrachées par la marque d’un seul point (7‑6 contre Laval en huit manches de jeu). Durant cette séquence, l’attaque a produit pas moins de 59 points alors que la défensive a limité les adversaires à 31 points seulement.

«Nous avons été opportunistes dans tous nos matchs», a indiqué le directeur général des Bisons Desjardins, Stephan Ciarlo. «Parfois, nous nous en sommes sortis avec des remontées.» C’est ce qui est d’ailleurs arrivé le 27 mai dernier contre les Ducs de Longueuil, où les joueurs de l’entraîneur-chef Luc Desgroseillers ont comblé en retard en 7e manche pour l’emporter par la marque de 4‑3.

Matchs annulés

Plusieurs matchs des Bisons Desjardins ont été annulés au cours des dernières semaines. En début d’année, le directeur général avait établi que le calendrier des premières semaines, déjà fort chargé, représentait un défi pour son organisation. Or, un règlement de la Ligue oblige les équipes à reprendre les matchs reportés pour cause de pluie au maximum dix jours après l’horaire prévu.

Stephan Ciarlo mentionne que son équipe ne sera pas désavantagée par ce problème par rapport aux autres équipes de la Ligue, qui doivent composer avec le même genre de problème. Par contre, «la situation est plus difficile pour les lanceurs», dit‑il, s’estimant tout de même chanceux que cette séquence se produise en début de saison plutôt qu’à la fin comme l’année dernière. «Nous avons travaillé fort en disputant plusieurs matchs en peu de jours.»

Départ de Jean‑Philippe Rousseau

Les joueurs de Bisons Desjardins de Saint-Eustache devront aussi composer avec la perte du receveur Jean‑Philippe Rousseau, qui poursuit sa carrière aux États‑Unis au sein de la formation des Golden Eagles de Glens Falls au cours de cet été. «Un peu tout le monde va prendre plus de responsabilités dans l’équipe», explique Stephan Ciarlo, pour pallier la perte de Rousseau, qui s’aligne de nouveau avec ce club des États‑Unis. «Je ne suis pas inquiet que nous allons passer au travers, ça ne sera pas facile, mais croisons-nous les doigts pour qu’il n’y ait pas de blessures.»

Même si l’organisation avait mis la barre haute en début de saison, Stephan Ciarlo est‑il surpris du début de saison de ses joueurs: «Je ne suis pas vraiment surpris, dit‑il. Tout le monde a joué son rôle, chacun a mis l’épaule à la roue», souligne‑t‑il, estimant que le succès connu par les Bisons de Saint-Eustache est le résultat du travail d’équipe.

Au moment de l’entrevue, Saint-Eustache trônait au sommet de la section La Cage aux Sports de la Ligue de baseball élite du Québec (LBEQ) et au classement général avec huit victoires et deux défaites, un demi‑match devant le Hull‑Volant de Gatineau, son plus proche poursuivant.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top