- PUBLICITÉ -
Le Royal de Saint-Eustache U-13 masculin vise un but très précis

Hôtes d’un «Challenge amical» récemment, les joueurs du Royal U-13 AA de Saint-Eustache auront profité de cet événement pour se faire la touche dans leur préparation, et ce, avant l’ouverture officielle de la saison extérieure 2010.

Le Royal de Saint-Eustache U-13 masculin vise un but très précis

Soccer AA

On serait porté à croire qu’il est plus facile pour un entraîneur-chef de diriger des joueurs habitués à collectionner les honneurs plutôt que le contraire. C’est peut-être vrai d’une certaine façon, mais aux yeux de Tahar Boudjelal, ce dernier qui dirige le club du Royal de Saint-Eustache U-13 masculin AA, avec des attentes plus élevées, indiscutablement, la pression se fait de plus en plus grande sur le coach.

En effet, depuis qu’il prend en charge ce groupe de joueurs dont le noyau demeure passablement intact depuis leurs débuts dans les rangs intercités, les protégés de Boudjelal ont fait parler d’eux dans les quatre coins de la province.

Leur domination a dépassé largement la zone régionale comme en font foi les nombreux tournois remportés par les porte-couleurs du Royal ces dernières années.

Comme mentor de cette formation, en entraîneur expérimenté qu’il est, Tahar Boudjelal craint que ce spectre d’invincibilité vienne un de ces jours nuire à la progression de son équipe. «Il s’agit d’une grosse année pour le club qui tentera de mériter sa place dans le niveau AAA pour l’an prochain. Tout au long de l’hiver, en préparation à la saison extérieure, j’ai mis en garde les joueurs d’éviter de tomber dans une zone de confort. Devant notre réputation, je suis convaincu que nos différents rivaux vont se défoncer dans l’espoir de nous vaincre.»

Peu de marge de manœuvre

Pour se qualifier d’office pour le AAA, sur les 15 équipes dans la zone 3L (Laval, Laurentides et Lanaudière), le club eustachois devra terminer parmi les quatre meilleures formations. Avec un calendrier régulier de 14 parties, ce qui veut donc dire que chaque équipe va disputer une seule rencontre contre chacune des autres formations, le coach Boudjelal est conscient que deux ou trois matchs serrés qui se soldent par des défaites pourraient faire très mal.

Ainsi, pour préparer son club le plus adéquatement possible, il leur a fait participer à quatre tournois au cours de la saison d’hiver. Avec la perte de quelques éléments, le but était de dénicher les remplaçants adéquats et aussi, créer le plus rapidement possible une chimie entre les joueurs et une cohésion dans le système de jeu.

Fidèle à leur habitude, les porte-couleurs du Royal ont brillé en pareille circonstance, en remportant les honneurs de deux tournois, en plus de terminer comme finalistes dans les deux autres.

Puis, au début du mois d’avril, dans le but de continuer la préparation de la saison 2010, Boudjelal, avec l’aide de certains parents, a fait venir des formations de premier plan du Québec et de l’Ontario, dans le cadre d’un «Challenge amical». Par une température froide et venteuse, les six formations ont pu jouer cinq minimatchs, ponctués de deux demies de 20 minutes. Apparemment, les équipes visiteuses ont été à ce point impressionnées, qu’elles espèrent que l’expérience sera répétée l’an prochain.

Bref, on ne pourra pas accuser les entraîneurs du Royal de Saint-Eustache U-13 AA masculin de ne pas avoir tout mis en œuvre pour veiller à ce que leurs protégés soient prêts, le temps du début de la saison régulière venu. D’autant plus que la très vaste majorité des joueurs font partie présentement d’un programme sport-études en soccer.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top