- PUBLICITÉ -
Le Révolution des Laurentides parmi les meilleurs

Le Révolution Des Laurentides Parmi Les Meilleurs

Le Révolution des Laurentides parmi les meilleurs

Basketball juvénile AAA

La filiale juvénile AAA du Révolution des Laurentides, au basketball masculin, continue de frayer son chemin dans sa nouvelle division. Malgré un début difficile, avec trois défaites en autant de matchs cette saison, l’équipe peut se vanter d’être classée dans la meilleure catégorie de la Ligue de basketball de Montréal (MBL), réunissant la crème des joueurs de sa tranche d’âge et de la zone métropolitaine.

La filiale juvénile AAA du Révolution des Laurentides, au basketball masculin, continue de frayer son chemin dans sa nouvelle division. Malgré un début difficile, avec trois défaites en autant de matchs cette saison, l’équipe peut se vanter d’être classée dans la meilleure catégorie de la Ligue de basketball de Montréal (MBL), réunissant la crème des joueurs de sa tranche d’âge et de la zone métropolitaine.

Cette année, le Révolution aligne pas moins de six équipes dans les catégories benjamin, cadet et juvénile. Les joueurs des différentes formations sont originaires des quatre coins de la région des Laurentides. On précise que plusieurs athlètes juvéniles vivent dans les Basses-Laurentides, dont certains à Blainville et Sainte-Thérèse.

En entrevue téléphonique, l’entraineur-chef du Révolution, Sébastien Piché, racontait son histoire, et ce, depuis la présence de ses ouailles en séries éliminatoires l’année dernière. Ils étaient parmi les plus fortes de leur division jadis, mais une promotion méritée dans un rang supérieur pose de gros défis cette saison. Les adversaires sont plus robustes et développés, le rythme est plus élevé, donc les matchs, plus difficiles qu’avant. «Nous sommes passés du premier rang au AA au bas du classement du AAA. Il s’agit d’une belle progression pour nos jeunes, mais c’est aussi un gros défi d’être dans la division la plus forte du basketball juvénile.»

Un premier rendez-vous convaincant

D’ailleurs, le tout premier match disputé en octobre dernier, contre le Downtown Blues, était le moment idéal pour s’ajuster aux nouvelles variables. «Pour une première dans cette catégorie, l’objectif n’est pas de gagner en début de saison, mais bien de s’ajuster à un niveau de jeu beaucoup plus rapide et beaucoup plus physique. Nous avons battu plusieurs équipes collégiales en matchs pré-saison, mais la MBL AAA est encore plus forte que le collégial AA.»

Ce match préparatoire s’est terminé par une défaite des Laurentiens au compte de 67 à 56. L’entraineur, de son côté, y voit beaucoup d’éléments positifs à considérer. «Nous avons commencé en force et je crois bien que le Blues ne s’attendait pas à ce que nous soyons aussi compétitifs. Après le premier quart, nous menions 21-14. Ils ont toutefois mis beaucoup de pression en deuxième demie et nous avons échoué à briser leur défensive de pression tout terrain. Les joueurs ont tout de même bien démontré qu’ils avaient leur place dans cette ligue.»

L’art d’être patient

Comme toutes formations, le Révolution a ses forces et sa marque de commerce. «Notre principal point fort, c’est notre pourcentage d’efficacité aux différents lancés. Nous avons un bon système de jeu et nous sommes patients avec le ballon, afin de prendre les bonnes options. Nous avons aussi des joueurs excellents aux lancés francs.»

Au moment d’écrire ces lignes, le Révolution n’avait aucune victoire dans la poche, étant au bas du classement. La saison est encore très jeune et M. Piché reste confiant de voir son équipe sortir victorieuse pour une première fois cette saison, et ce, très rapidement.

Enfin, pour suivre les performances du Révolution des Laurentides et pour de plus amples renseignements concernant la Ligue de basketball de Montréal (MBL), il suffit de visiter le [http://www.basketballmontreal.org/].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top