- PUBLICITÉ -
Le programme Kartstart se paie une visite à Saint-Eustache

Le Programme Kartstart Se Paie Une Visite à Saint Eustache

Le programme Kartstart se paie une visite à Saint-Eustache

En tournée au Canada

Dans le cadre de sa tournée canadienne, l’atelier Kartstart s’est arrêté à l’Autodrome St-Eustache, du 14 au 16 août, pour enseigner la conduite à des jeunes âgés de 10 à 16 ans, accompagnés de près par leurs parents. Cette série de séances, qui en est à sa 7e année d’existence, offre une formation complète à ces futurs conducteurs, utilisant des karts pour apprendre à manier le volant, les freins et la pédale d’accélération en toute sécurité.

Notons que ce programme a déjà aidé quelque 4 000 jeunes Canadiens à prendre le volant d’un véhicule motorisé, la plupart pour la première fois. Cette année, il fait le tour des provinces du Canada, chapeauté par son propriétaire, pilote et fin connaisseur du monde automobile, Russ Bond. Ce dernier était présent, pendant le séjour en sol eustachois, pour encadrer les jeunes et leurs parents, en compagnie d’un bon groupe de formateurs qualifiés.

Une journée remplie

D’entrée de jeu, M. Bond invitait ses convives à une séance d’information concernant les mesures de sécurité et l’utilisation des karts prêtés aux jeunes dans le cadre du programme. L’instructeur donnait ses consignes en anglais, pour être traduites en français par un autre formateur. Ensuite, on divisait la classe en deux groupes.

Au final, on montrait les karts avant la pratique en circuit. Les futurs conducteurs prenaient ensuite contrôle des karts et de la piste de l’Autodrome, pour mettre en pratique les instructions de Russ Bond, avec deux séances de 15 minutes.

«Le but du programme n’est pas de faire de bons pilotes de course. En ce sens, Russ Bond a décidé de construire ce programme dans le but de montrer aux jeunes à devenir de bons conducteurs et, pour arriver, on leur montre la dynamique de conduite. On veut les encadrer et les préparer au cours de conduite, en ayant une bonne base acquise au préalable. Vu l’âge de notre clientèle, on ne pouvait pas utiliser des voitures, donc on s’est tourné vers les karts. Il s’agit de bolides ultrasécuritaires et amusants à conduire» , de préciser Marc Bouchard, porte-parole de l’atelier Kartstart et chroniqueur automobile.

Safety Sense

Les parents, toujours accompagnés par leurs enfants, pouvaient essayer des voitures Toyota, présentes en bon nombre sur le site prêté par l’Autodrome. Une présentation et une pratique en piste étaient prévues, pour essayer les bolides.

«Ils sont dans les voitures avec leurs enfants et les instructeurs pour essayer le Toyota Safety Sense. Habituellement, nous avons différentes surfaces sur la piste pour manier les freins ABS, par exemple, et pour montrer aux adultes l’utilité des systèmes de sécurité présents dans les voitures, de conclure M. Bouchard. Les jeunes sont toujours encadrés et ce n’est pas du karting libre. Nous misons beaucoup sur la sécurité, en ayant beaucoup de plaisir au volant des karts. Pour cette raison, les gens reviennent année après année.»

Enfin, pour plus d’informations concernant l’atelier Kartstart, piloté par Russ Bond, il suffit de visiter le [http://kartstart.ca/fr/]. Il est également possible d’obtenir plus de renseignements, en contactant les responsables du programme au 514 298-6706.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

La meilleur des aventures sucrées
- PUBLICITÉ -
Top