- PUBLICITÉ -

Martin Gélinas et Marie-Anne Alepin, directeur et présidente de la SSJBM, entourent ici Marie-Ève Dicaire.

Le prix Maurice-Richard à la boxeuse Marie-Ève Dicaire

La Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (SSJBM) a décerné, lundi dernier, le prix Maurice-Richard 2021 à la Québécoise et championne de boxe, Marie-Ève Dicaire, une athlète originaire de Saint-Eustache.

C’est avant le début d’une séance d’entraînement de lla boxeuse, dans le ring du Gym Sherbatov à Laval, que la présidente de la SSJBM, Marie-Anne Alepin, a procédé à la remise du prix.

« En vous décernant le prix Maurice-Richard, la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal veut honorer votre talent d’athlète, votre goût du dépassement, votre engagement social et la relation toute particulière que vous entretenez avec la population du Québec », a déclaré à cette occasion Mme Alepin.

Marie-Ève Dicaire a écrit une page d’histoire de la boxe québécoise en 2018 en devenant la première femme championne du monde dans la catégorie des super- mi- moyennes. Depuis, son excellence sportive, sa passion et sa persévérance n’ont cessé d’émouvoir les amateurs de boxe ainsi que le grand public.

« C’est un réel honneur de me retrouver parmi la liste des récipiendaires du prix Maurice-Richard. D’ailleurs, ce grand hockeyeur est un modèle pour moi. Recevoir cet honneur me permet de faire rayonner mon sport encore plus, alors je suis comblée», de commenter Marie-Ève Dicaire en recevant son prix.

Créé par la SSJBM en 1979 en l’honneur du célèbre joueur de hockey du club Canadien de Montréal, le prix Maurice-Richard reconnaît l’excellence sportive de Québécoises et Québécois. Serge Savard (1979), Sylvie Fréchette (1990) et Bruny Surin (1999) sont quelques-uns des athlètes ayant reçu le prix Maurice Richard de la SSJB.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top