- PUBLICITÉ -
Le camp de baseball Derek Aucoin à Saint-Eustache

Que ce soit à Saint-Eustache ou ailleurs au Québec, l’expertise et le charisme de Derek Aucoin seront à la fois profitables aux participants, de même qu’aux entraîneurs locaux qui l’épauleront.

Le camp de baseball Derek Aucoin à Saint-Eustache

Les 21 et 22 juillet

Ancien résidant de Boisbriand et l’un des rares Québécois à pouvoir se targuer d’avoir lancé dans le baseball majeur avec les défunts Expos de Montréal, Derek Aucoin, même s’il a vécu pendant plusieurs années à New York, n’a jamais renié ses origines.

Installé maintenant à Toronto en compagnie de sa nouvelle épouse, Isabelle Rochefort, et leur nouveau bébé de 3 mois, Dawson – rejeton prénommé en lien avec l’affection de Derek pour Andre Dawson –, le volubile géant entend redonner à la jeunesse québécoise.

Invité au congrès de Baseball Québec en novembre dernier, Derek Aucoin a été à ce point impressionné par le dynamisme et la philosophie pour faire prospérer le baseball, qu’il a décidé de mettre sur pied un camp estival. Ainsi, à compter de ce présent week-end, et ce, jusqu’à la mi-août, il tiendra des camps de deux jours auprès de huit associations différentes. Dans le cas de l’Association du baseball mineur de Saint-Eustache (ABMSE), les dates retenues sont celles des samedi 21 et dimanche 22 juillet, au parc Clair Matin.

À un coût abordable

Au terme de sa carrière professionnelle, le gaillard de 6 pieds 8 pouces n’a pas pris de temps à se bâtir une excellente réputation d’instructeur. Actionnaire d’une école de baseball en sol new-yorkais jusqu’à l’an dernier, il s’est solidement établi au point d’établir des contacts avec, notamment, de grandes vedettes des Yankees, telles que Derek Jeter et Mariano Rivera. Encore à ce jour, il conçoit des programmes d’entraînement pour des athlètes de renom du baseball majeur, sans compter son titre de clinicien pour l’association des joueurs de ce circuit.

Malgré sa notoriété et qu’il pourrait facilement demander une somme fort importante pour tenir des camps de développement, ce n’était pas du tout son intention à propos de son implication actuelle dans la province.

«Malgré que ce projet en est à ses débuts, j’aurais aimé pouvoir compter sur suffisamment de commanditaires pour que le coût d’inscription soit gratuit pour chaque jeune. Cependant, à 30 $ par jour pour vivre ce camp, je ne pense pas que cela empêchera beaucoup de jeunes motivés, à y participer.»

Dans chaque ville visitée, Derek Aucoin s’entoure d’entraîneurs locaux. En vue de sa présence à Saint-Eustache, il s’est assuré de compter sur la collaboration de l’entraîneur-chef des Bisons de Saint-Eustache, Luc Desgroseillers, et quelques-uns de ses protégés. Aucoin, lui-même un ancien porte-couleurs des Bisons, espère qu’un grand nombre de jeunes Eustachois seront de la partie les 21 et 22 juillet prochains. Pour s’inscrire, il suffit de le faire par Internet, en y accédant par le [www.aucoinbaseball.com].

«Pour avoir joué pour et contre Saint-Eustache, je sais fort bien que cette municipalité a su constamment développer de très bons joueurs de baseball et compter sur des bénévoles passionnés à l’image d’ailleurs du nouveau président de l’ABMSE, Denis Truchon. Je suis donc convaincu que ce camp connaîtra un vif succès et que les participants pourront apprendre des éléments très utiles pour leur apprentissage, et ce, dans un contexte ludique et stimulant», a conclu Derek Aucoin.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top