- PUBLICITÉ -
L’avantage numérique est mis à contribution

Photo Hugo Vincent - L’attaquant Frédérick Ouellet a marqué le but gagnant contre l’Albatros du collège Notre-Dame, dimanche dernier, dans un match où l’avantage numérique a été déterminant pour les Vikings.

L’avantage numérique est mis à contribution

Vikings de Saint-Eustache

Les Vikings de Saint-Eustache ont maintenu une fiche de ,500 au cours de la fin de semaine dernière, où ils affrontaient les Forestiers d’Amos puis les Albatros du collège Notre-Dame.

Le match de samedi soir, disputé à l’aréna Florian-Guindon, s’est soldé par une défaite de 5-4 des hommes de Dave Thériault, dans un match marqué par la robustesse. L’équipe eustachoise a passé la soirée à faire du hockey de rattrapage, devant chaque fois niveler le pointage à la suite de buts marqués par les Forestiers. Le premier but d’Amos, à 16:39 de la 1re période, a tout de même été suivi d’une réplique rapide de Tobie Paquette-Bisson, qui a profité d’un jeu désorganisé devant la cage des Forestiers pour compter son 2e but de la saison, avec l’aide de Vincent Ouellet et Gabriel Gagné.

En début de 2e période, les Vikings n’ont pas su capitaliser sur deux avantages numériques de suite obtenus à la suite d’un accrochage et d’une punition pour avoir eu trop de joueurs sur la glace. Par contre, les hommes de Dave Thériault se sont drôlement bien repris par la suite: les deux buts qu’ils ont marqués durant cette même période ont été obtenus avec l’avantage d’un joueur: le premier de la saison de Jonathan Desbiens (Cédrick Rochefort-Thibaul et Jimmy Paradis), puis le 2e de la saison de Vincent Ouellette, qui a complété une remise de son gardien Charles-Olivier Lajoie.

Les deux buts comptés en 3e période par Cédric Lachapelle, des Forestiers, ont fait pencher la balance en faveur de l’équipe d’Amos, portant le score 5-3 avec un peu plus de 5 minutes à jouer dans la 3e période. Jonathan Desbiens a réduit l’écart à un but à 17:56, avec l’aide de Tobie Paquette-Bisson et de Zachary Beaudoin, mais Saint-Eustache a manqué de temps. Les Vikings ont tiré 40 fois en direction du gardien adverse, comparativement à 27 pour leurs opposants. Le Forestier Marc-André Gauthier a été chassé du match, en 2e période, pour mise en échec par derrière.

Le lendemain, dans un match qui s’est déroulé à Rivière-du-Loup, les Vikings ont eu le dessus sur l’Albatros du Collège Notre-Dame, par la marque de 2 à 1. Les frères Vincent et Frédérick Ouellet ont marqué les buts de leur équipe.

Comme la veille, le club adverse a marqué le premier but de la rencontre, tôt dans le match. Les Vikings ont par la suite mis à contribution leur attaque massive pour porter la marque 1 à 1. Vincent Ouellet a en effet enfilé son 3e but de la saison, sur un jeu préparé par Nicolas Boudreau et Marc-Antoine Laurin.

Le collège Notre-Dame a raté sa chance de reprendre les devants, obtenant un lancer de pénalité qui s’est avéré infructueux. Toutefois, le gardien eustachois David Richer a résisté à l’assaut du joueur de l’Albatros.

Ce dernier a maintenu les Vikings à flot au 2e engagement, en stoppant la quinzaine de tirs dirigés vers lui, pendant que ses coéquipiers obtenaient seulement 3 tirs au but vers la cage adverse. L’avantage numérique des Vikings a de nouveau frappé en tout début de 3e période, alors que Frédérick Ouellet a inscrit son 3e filet de la saison. La prochaine partie locale aura lieu le vendredi 28 septembre, contre les Phénix du Collège Esther-Blondin.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top