- PUBLICITÉ -
L’argent et le bronze pour Kingsbury

Kingsbury compte 12 médailles en autant d’épreuves de la Coupe du monde.

L’argent et le bronze pour Kingsbury

Coupe du monde à Äre, en Suède

Le skieur de bosses Mikaël Kingsbury a récolté sa 12e médaille en autant d’épreuves cette saison, lors de l’épreuve de bosses en parallèle de la Coupe du monde à Äre, en Suède. S’il était en quête d’une première victoire sur le parcours d’Äre, le Deux-Montagnais a toutefois dû se contenter d’une médaille de bronze et d’une médaille d’argent, aux deux épreuves.

Kingsbury a donc récolté le bronze à l’épreuve de bosses en parallèle qui se tenait le 10 mars dernier. C’est une erreur «inhabituelle» qui lui a coûté la victoire selon le communiqué de l’Association canadienne de ski acrobatique. Après avoir terminé les qualifications au premier rang, le jeune homme de 19 ans est sorti de piste en demi-finale contre l’Américain Jeremy Cota. «Je pense que j’étais légèrement derrière Cota lors de ce duel. J’essayais de gagner de la vitesse pour le rattraper, mais je me suis retrouvé un peu trop sur les fesses. Je n’ai pas pu reprendre le contrôle et j’ai finalement quitté le parcours. […] J’ai manqué un virage et je n’ai pas été capable de conserver ma ligne», raconte-t-il.

Il s’agissait de la première fois cette saison où le bosseur ne terminait pas sa descente en compétition. «J’ai vraiment repoussé mes limites aujourd’hui, c’est donc inévitable que ça arrive à l’occasion. Je ne peux pas livrer une performance parfaite chaque fois», a-t-il ajouté.

Il a ensuite eu le dessus sur l’Américain Bradley Wilson pour terminer troisième. «En finale pour le bronze, c’était important pour moi d’aller chercher la victoire parce qu’au cours des deux dernières années, j’avais terminé quatrième en duel, ici, se rappelle-t-il. En plus, ça empêchait les Américains de réaliser un triplé. […] J’ai eu une excellente descente lors de la petite finale où j’ai vraiment ouvert la machine à l’endroit même du parcours où je me suis accroché lors du duel contre Cota. Je suis en somme bien heureux de ma performance aujourd’hui.»

L’argent en simple

La veille, Mikaël Kingsbury a mérité l’argent à l’épreuve de bosses en simple, précédé par son coéquipier de Québec, Philippe Marquis. Ce dernier a obtenu 24.79 points en super finale, devançant ainsi Kingsbury, qui a récolté 24.48 points. Malgré les conditions météo changeantes sur le parcours, alternant entre pluie et soleil pour les super finales, le bosseur a qualifié la journée «d’excellente». «J’ai bien skié aux qualifications et en finales. J’ai commis quelques erreurs en super finale, mais je suis vraiment content que Phil soit là, sur la plus haute marche du podium, et de partager sa première victoire avec lui», a-t-il déclaré.

Le lauréat du globe de cristal de cette année a accédé au podium à chacune des épreuves de la saison de Coupe du monde, avec huit victoires, trois médailles d’argent et une de bronze.

La Coupe du monde FIS de ski acrobatique se conclut la semaine prochaine avec les finales de bosses à Magève, en France.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top