- PUBLICITÉ -
Lagarde sans pitié, Morgan n’a d’autre choix que d’abdiquer

Les trois combattants de la région à la veille de leurs combats respectifs au Centre Bell: Mathieu Langlais, Alex Morgan et Simon Lagarde. Le deuxième a malheureusement perdu son titre de champion des poids plumes, le vendredi 7 décembre, aux mains d’un autre Québécois, Charles Jourdain. Son entraîneur, Pascal Chambodie, assure qu’il reviendra en force pour reprendre cette ceinture dorée.

Lagarde sans pitié, Morgan n’a d’autre choix que d’abdiquer

TKO 45

C’était un jour important pour trois combattants en arts martiaux mixtes (AMM) de l’école Gladiateur MMA, de Mirabel, le vendredi 7 décembre au soir, au Centre Bell. Simon Lagarde, Mathieu Langlais et Alex Morgan, poulains de l’entraîneur Pascal Chambodie, étaient de passage dans la métropole et avaient chacun leur défi à relever. Le dernier défendait pour la première fois son titre des poids plumes (145 lb), contre un autre Québécois, Charles Jourdain, en fin de gala TKO 45.

C’est Simon Lagarde qui a ouvert le bal, dans le cadre d’un combat chez les poids moyens (185 lb), lui qui en était à une première expérience professionnelle dans la prestigieuse ligue de combat canadienne.

Il a vaincu Cole Fetzner par K.-O. technique, à 3:35 du tout premier engagement. Lagarde a en effet livré une prestation des plus dominante, couchant son adversaire au sol pour ensuite le bombarder d’une pluie de coups de poing. L’arbitre n’a eu d’autre choix que d’arrêter ce duel.

Morgan perd sa ceinture

Plus tard, c’était au tour de Mathieu Langlais (1-3-0), un combattant originaire de la région, lui qui faisait face à Alex Beaulé (3-2-0).

D’un physique fort imposant (205 lb), Langlais a très bien commencé la rencontre, touchant son adversaire à quelques reprises, faisant preuve de persévérance tout au long de l’engagement. Beaulé s’est tout de même sauvé avec le gain par K.-O. technique à un peu plus de trente secondes du 3e tiers.

Langlais a livré le combat de la soirée, «coup pour coup» , aux dires de Pascal Chambodie.

Et le moment tant attendu est arrivé; le rendez-vous de cinq rounds entre Charles Jourdain (8-1-0) et le champion défendant des poids plumes de la TKO, Alex Morgan (9-4-0). Comme mentionné, ce dernier cherchait à préserver son titre acquis lors d’un combat se tenant en août dernier contre le champion déchu, TJ Laramie.

Mentionnons d’ailleurs que Jourdain a encaissé sa seule défaite en carrière face à cet Ontarien, il y a presque un an, jour pour jour, en combat de championnat, et ce, par décision unanime des juges. Il avait ainsi droit à une seconde chance contre un résidant de Blainville; opportunité qu’il n’a hélas pas gâchée.

La foule, assez divisée, a vu une fin abrupte. Charles Jourdain a déstabilisé Morgan grâce à un mouvement audacieux, un coup de poing inversé qui a touché la cible (Spinning back fist dans la langue de Shakespeare). Il s’est ensuite rué sur lui pour l’agripper solidement. Morgan, alors pris dans un étau, n’a eu d’autre choix que de baisser pavillon, soumis par son rival via guillotine, alors qu’il ne restait que moins de 30 secondes à faire au premier round de la finale du TKO 45.

«Je n’ai jamais eu autant peur d’un adversaire qu’Alex Morgan. J’en faisais des cauchemars!» , avoue le nouveau champion, lors d’une entrevue à la suite de sa prestation.

«Une victoire sur trois, on ne s’attendait pas à ce résultat, mais c’est la vie. Chose certaine, c’est un grand honneur de se battre au Centre Bell. Nous allons revenir en force et reprendre le titre de champion!» , assure, de son côté, Pascal Chambodie, fier de ce que ses protégés ont accompli jusqu’ici.

Cela dit, les gens sont invités à suivre l’école Gladiateur MMA, de Mirabel. Ils sont conviés à laisser une mention «J’aime» sur la page Facebook, au https://www.facebook.com/gladiateurfightclub/, pour ainsi suivre les prochains défis de ces talentueux combattants de la région que sont Alex Morgan, Mathieu Langlais et Simon Lagarde.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

La meilleur des aventures sucrées
- PUBLICITÉ -
Top