- PUBLICITÉ -
L’absence de certains vétérans a fait mal

Photo Michel Chartrand - Dave Thériault estime que les plus jeunes joueurs ont acquis de la maturité, ce qui est de bon augure pour la saison prochaine.

L’absence de certains vétérans a fait mal

Bilan de saison des Vikings

L’entraîneur-chef des Vikings de Saint-Eustache, Dave Thériault, a dressé un bilan somme toute négatif de la saison 2011-2012 de son équipe dans la Ligue midget AAA du Québec.

«Notre objectif était de faire les séries de fin de saison, et nous avons terminé à un point des séries», a-t-il constaté en entrevue. Saint-Eustache a en effet terminé la saison régulière au treizième rang sur quinze équipes, avec une fiche de 18 victoires et 23 défaites en temps réglementaire. Les joueurs de Dave Thériault ont aussi remporté quatre victoires en prolongation et trois autres en fusillade, s’inclinant à deux reprises en fusillade. Les Vikings ont par la suite affronté l’Intrépide de Gatineau dans le cadre de la Coupe Dodge, contre lesquels ils se sont inclinés, parvenant tout de même à remporter un match sur trois, à Saint-Eustache.

Absence de joueurs-clés

Il semble que l’absence de certains joueurs d’expérience a nui aux Vikings. Sans vouloir trouver des défaites pour expliquer le rendement de son équipe, Dave Thériault a tout de même indiqué que le fait d’avoir perdu plusieurs vétérans, a été un point déterminant pour son équipe. Philippe et Antoine Venne ont tous les deux gradué dans la Ligue de hockey junior majeure du Québec (LHJMQ).

Pour sa part, Guillaume Lallemand n’a participé qu’à un match en raison d’une commotion cérébrale et Francis Perron a raté la moitié de la saison. En conséquence, certains joueurs plus jeunes ont rempli des responsabilités accrues qu’ils n’étaient peut-être pas prêts à assumer. Cependant, Dave Thériault estime que les plus jeunes ont acquis de la maturité, ce qui permettra à l’équipe d’amorcer la saison prochaine mieux préparée.

Des points positifs

Du côté des points positifs, l’entraîneur-chef des Vikings souligne les performances offensives du jeune arrière Loïc Léveillé. «Loïc a terminé premier pointeur de la ligue chez les défenseurs, dit-il. Avec 39 points en 45 matchs, il a performé au-delà de nos attentes. Pour un joueur de 15 ans, c’est assez remarquable.» Des ajustements sont toutefois encore nécessaires dans son jeu défensif. Dave Thériault a aussi souligné la tenue de Benjamin Bohémier, qui a augmenté d’un cran sa production après la période des fêtes. Aussi, les vétérans Marc-Antoine Laurin et Marc-Antoine Bouillon ont aussi bien répondu aux attentes des instructeurs.

Quant à la performance du club de hockey eustachois en coupe Dodge, Dave Thériault s’est dit évidemment déçu d’avoir perdu sa série contre Gatineau, mais pas de la performance des joueurs. Il a vu cette série comme un moyen, pour ses joueurs, de prendre de l’expérience dans des matchs où la pression est plus élevée.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top