- PUBLICITÉ -
Les organisateurs du Thousand Islands Fest. De gauche à droite: Bruno Beaulieu, Cynthia Charpentier, François Boisvert et Sébastien Doyon.

L’entraîneur-chef de la délégation de Cycle-Max Racing, en compagnie des jeunes qui participeront aux championnats du monde de BMX à Rock Hill, en Caroline du Sud.

BMX: la région aura sa délégation aux championnats du monde

Club de BMX Cycle-Max

Des membres du club de BMX Cycle-Max se sont qualifiés pour les championnats mondiaux de BMX, qui se dérouleront du 25 au 30 juillet, à Rock Hill, en Caroline du Sud. Les cyclistes ont dû préalablement se qualifier sur les circuits provinciaux et nationaux pour participer à cet événement qui réunit les meilleurs dans leur sport et certains athlètes ayant participé aux Oympiques dans la discipline.

Des membres du club de BMX Cycle-Max se sont qualifiés pour les championnats mondiaux de BMX, qui se dérouleront du 25 au 30 juillet, à Rock Hill, en Caroline du Sud. Les cyclistes ont dû préalablement se qualifier sur les circuits provinciaux et nationaux pour participer à cet événement qui réunit les meilleurs dans leur sport et certains athlètes ayant participé aux Oympiques dans la discipline.

Parmi les élus, on compte Alexandrine Trottier, championne québécoise 2016 chez les 15 ans féminin, Émile Girouard-Laflamme, champion de la coupe Québec chez les junior élite masculin, et Vincent Mathys, champion québécois 2016 des 14 ans masculin. Six autres cyclistes du club accompagneront ces champions, tels Francis Girard, Benjamin Gagnon, Mickael Serres, Xavier Mathys, Pierre-Olivier Marcouiller et William Bouchard. Ces jeunes sont d’ailleurs âgés de 12 à 16 ans.

Au préalable, les jeunes devaient se qualifier sur les circuits québécois et canadien, l’année passée, pour assister aux championnats du monde 2017. Grâce au succès qu’il a connu sur les scènes provinciale et nationale en 2016, le club de BMX peut compter sur une bonne délégation qui aura rendez-vous avec les meilleurs de la planète.

De gros efforts

La délégation boisbriannaise a dû travailler fort pour participer à l’événement. Pour eux, il s’agit sans doute d’une expérience unique et le fruit d’un travail soutenu sur la piste et en gymnase.

«Notre club de BMX a été fondé en 2006 et on s’occupe d’une centaine de jeunes. Les jeunes qui participeront aux Mondiaux se sont entraînés pendant toute l’année en gymnase. Ils sont sur la piste depuis le mois d’avril et ils participaient au circuit provincial, aux championnats québécois à Bromont. Ils vont ensuite partir pour participer aux Mondiaux. Ils vont pouvoir croiser les champions olympiques, donc c’est une belle expérience pour eux» , de dire Marie-Josée Carrier, administratrice au club de BMX Cycle-Max, tout en précisant que 320 vont représenter le Canada lors des championnats réunissant les meilleurs cyclistes. Cependant, les blessures en cours de route risquent de diminuer le nombre de participants.

La crème de la crème

Les jeunes du club qui participent aux championnats se mesureront aux meilleurs de leurs groupes d’âge. Des délégations de partout dans le monde convergeront vers la Caroline du Sud pour participer à l’événement et, en tout, on estime la présence de 3 000 participants amateurs et 300 professionnels sur la piste de Rock Hill. «Ces championnats sont organisés par l’Union des cyclistes internationale, à qui on doit le Tour de France, entre autres. Dans la compétition, il y a deux grandes catégories, soit Challenge et Championnat. Nos cyclistes sont dans la catégorie Challenge et compétitionneront dans leurs groupes d’âge» , de dire Charles Mathys, entraîneur-chef de la délégation boisbriannaise. «Tous les continents sont représentés. Le BMX est peu connu du public, mais on pratique le sport partout dans le monde. C’est les Olympiques du BMX!»

Cycle-Max Racing

Fondé en 2006, le club de BMX de Boisbriand propose des programmes de BMX de course sur sa propre piste. Il est ouvert aux gens âgés de 6 ans et plus, tant aux jeunes qu’aux adultes. Les amateurs peuvent y suivre des cours grâce à un volet initiation. Les plus expérimentés peuvent compter sur un volet compétitif, grâce aux bons soins de l’entraîneur-chef Charles Mathys, qui a complété des études supérieures en éducation physique, ayant lui-même fait de la compétition sur BMX et vélo de montage. Les jeunes et les adultes peuvent y suivre des cours et pratiquer le sport selon leur capacité, à leur niveau.

Pour plus d’informations concernant le club de BMX Cycle-Max, de Boisbriand, il suffit de visiter le [http://cyclemaxracing.com].

Pour suivre les performances de nos jeunes athlètes en direct aux championnats du monde de BMX qui se dérouleront du 25 au 30 juillet, rendez-vous au [https://www.2017bmxworldslive.us/]

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top