- PUBLICITÉ -
La neuvième édition attire plusieurs centaines de participants

La Neuvième édition Attire Plusieurs Centaines De Participants

La course d’Oka attire plusieurs centaines de participants

La course d’Oka 2017

Les friands de course et athlètes de tous âges étaient invités au Parc national d’Oka pour la 9e édition de La course d’Oka, qui se tenait le 5 novembre en avant-midi. Les coureurs, expérimentés ou amateurs, ont convergé par dizaines sur le site pour participer aux nombreuses épreuves se déroulant sur le bitume du site boisé.

Le froid et la mauvaise température n’ont arrêté personne. La pluie n’a cependant pas fait son apparition prévue. Les gens étaient habillés chaudement, souliers de course aux pieds, café ou thé à la main, attendant de participer aux différentes étapes.

Les plus téméraires étaient conviés au demi-marathon d’une longueur approximative de 21,1 km. Pour la course à pied, il y avait les 10 km, 5 km et 1 km. Ce dernier était dédié aux familles, donc aux plus jeunes participants. Il était aussi possible de faire de la marche, avec des épreuves de 10 km et 5 km. Les étapes se déroulaient du matin, jusqu’en fin d’avant-midi.

Le déroulement

Il était près de 8 h. Les participants du demi-marathon étaient conviés à la ligne de départ. Un échauffement était planifié avec un professionnel en la matière, soit un coureur d’expérience, afin d’éviter les blessures causées par le froid ambiant. Le coup de sifflet inaugurait cette 9e édition dès 8 h 15. Les athlètes, vêtus de toutes les couleurs possibles, s’élançaient sur l’asphalte du parc national laurentien. Ils passaient sous l’arche de départ par dizaines.

Près de la ligne d’arrivée, l’animateur félicitait les participants et une médaille leur était remise. «Félicitations à nos champions!» de s’écrier l’homme, à plusieurs reprises, microphone à la main. Chaque personne a eu droit à des applaudissements et des encouragements de la part du public présent en grand nombre au long du parcours. L’animateur, fort énergique, présentait également des athlètes et des accompagnateurs.

«Je tiens à féliciter ce monsieur qui accompagne sa femme. Elle court aujourd’hui le cinq kilomètres, et ce, pour une première fois. Vous pourrez peut-être participer avec elle lors de la prochaine édition? Même s’il s’agit du kilomètre à la course.» Soulignons d’ailleurs que plusieurs personnes en étaient à une première participation à la course.

Par centaines

Enfin, notons qu’en 2016, c’est 2 262 personnes qui ont participé à la 8e édition de l’activité, donc 939 hommes et 1 319 femmes. Encore cette année, ce rendez-vous était au profit de l’Association de l’Ouest-de-l’Île pour les handicapés intellectuels (WIAIH), afin de réitérer un appui important aux familles dont un membre est atteint de trisomie ou d’autisme. Il était organisé par le Coin des coureurs, coordonné une nouvelle fois par Caroline Kronlov.

Pour plus de renseignements concernant La course d’Oka, il suffit de visiter le [https://www.events.runningroom.com//site/? raceId=13798].

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

concours-iga-lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top